GIP Haute-Marne et CIGEO

Le GIP Haute-Marne a vocation à soutenir, dans les limites du département de la Haute-Marne, des actions de développement du tissu industriel et économique, d’aménagement du territoire, de développement des connaissances scientifiques et technologiques, et des actions en lien avec la transition énergétique. Doté de moyens importants avec désormais près de 29 millions d’euros de recettes par an, le GIP Haute-Marne finance le développement des PME, l’innovation industrielle, le renforcement des compétences, le déploiement des infrastructures et des équipements de service à la population.
Le GIP Haute-Marne apporte une attention renforcée aux projets des territoires les plus proches des installations de l’ANDRA situées à Bure-Saudron. Il a développé des partenariats actifs avec les pouvoirs publics, les acteurs économiques et les industriels de la filière nucléaire. Les actions conduites le sont notamment dans les domaines utiles au laboratoire souterrain de l’ANDRA ou au projet CIGEO.
CIGEO (Centre industriel de stockage géologique) est le projet français de centre de stockage profond des déchets radioactifs. Il est conçu pour stocker les déchets hautement radioactifs et à durée de vie longue produits par l’ensemble des installations nucléaires actuelles et par le traitement des combustibles usés utilisés dans les centrales nucléaires.
http://www.gip-haute-marne.fr/actualites.html

  • Cigéo : un projet d’utilité publique ?

    , par Pierre-Julien PRIEUR

    Avec quelques mois de retard sur le planning initial, l’Andra a déposé, le 3 août 2020, sa déclaration d’utilité publique. Une étape importante pour l’agence nationale, qui célèbre cette année, les 20 ans de son laboratoire de recherches souterrain.
    « La déclaration d’utilité publique (DUP) était prévue (...)

  • Les dotations du GIP acquises jusqu’en 2022

    , par Dominique PIOT

    Le GIP Haute-Marne (celui lié au projet Cigéo, le Centre industriel de stockage géologique), réuni vendredi après-midi 10 janvier 2020 en assemblée générale salle Niderberger à Chaumont, a acté en 2019 : 361 financements pour un total de 29,2 millions d’euros. Si on ajoute à ces engagements ceux votés ce (...)

  • CTM : une « success-story » en Haute-Marne

    , par Nicolas CORTE

    L’entreprise d’ameublement CTM, à Fayl-Billot, qui a succédé aux Etablissements Mercier, fêtera, le 1er février 2019, sa première bougie en ayant pratiquement doublé ses effectifs. Alexandre Bonnet et Gilles Devilliers, les deux ex-salariés de Mercier désormais patron, la souffleront en se tournant vers (...)

  • GIP Haute-Marne : où est passé tout l’argent ?

    , par Celine CLEMENT

    On l’appelle GIP Bure alors que le vrai terme est GIP Haute-Marne. C’est la structure (un groupement d’intérêt public) qui gère l’argent alloué à la Haute-Marne depuis que l’Andra a eu l’autorisation de construire le laboratoire préfigurant le projet Cigéo. Voilà presque 20 ans que le département perçoit (...)

  • Lisi : ça bouge à Plein Est en février 2019

    , par Dominique PIOT

    Une série de forages et des études vibratoires ont pu être observées fin février 2019 sur la plateforme Lisi, qui accueillera les installations des Forges de Bologne, zone PleinEst à l’entrée de Chaumont.
    Ces travaux de terrain sont réalisés par deux sociétés différentes : Géotech (Quetigny - 21) et (...)

  • La Haute-Marne s’appuie sur le Champignon

    , par Dominique PIOT

    L’ex-usine SMP de Rachecourt abrite désormais un ambitieux projet de culture de champignons. La production commence. Les premiers emplois sont pourvus. Beaucoup d’autres pourraient suivre. Le GIP Haute-Marne a soutenu le projet.
    Pleuroticulteur ! Le métier – qui consiste à cultiver des pleurotes – (...)