5ème Colloque Fibres Naturelles et Polymères le 19 septembre 2019 à Troyes La plateforme de développementdes valorisations applicatives des fibres végétales

, par christophe Juppin

FRD (Fibres Recherche Développement) organise le 5ème Colloque Fibres Naturelles et Polymères le 19 septembre 2019 dans le grand Amphithéâtre de l’Université de Technologie de Troyes, 12, rue Marie Curie, à Troyes (de 9h00-17h30). Ce rendez-vous pluriannuel co-animé par APM et FRD, permettra sur une journée de faire un point complet sur les derniers développements dans l’utilisation des fibres naturelles dans le domaine de la plasturgie et des composites.

Ce rendez-vous pluriannuel co-animé par APM et FRD (Fibres Recherche Développement) , permettra sur une journée de faire un point complet sur les derniers développements dans l’utilisation des fibres naturelles dans le domaine de la plasturgie et des composites : disponibilité et processabilité de la matière première agricole, propriétés et optimisation des composites fibres / polymères (interface, traitement…), recyclage et fin de vie, analyse du cycle de vie et écoconception, performances différenciantes des matériaux biosourcés, point sur les applications dans le domaine de l’automobile, du bâtiment, du sport et loisir, de l’emballage….

Des intervenants reconnus pour leurs réalisations dans le domaine des agromatériaux :
- Sur le plan industriel : APM, CELC, INDUSTRIEL DES SPORTS ET LOISIRS, ECOTECHNILIN, FAURECIA, FRD, JEC, RENAULT, INDUSTRIEL DES WPC…
- Sur le plan institutionnel et académique : ADEME, CTCPA, INRA, POLE IAR, Université Bretagne Sud, Université de Technologie de Troyes...


9h00 : Accueil par Pierre DEMORTAIN, Directeur Général, APM

JPEG - 26 ko
Lancement du 5ème congrès fibres naturelles et polymères
Pierre Demortan DG d APM ouvre le champs. Pour développer une filière il faut des racines et des ailes. Des graines plantées, des chercheurs des acteurs de la plasturgie. On est au bon moment pour récolter les fruits après avoir bien déchiffre le domaine des fibres. Un programme ambitieux pour un colloque d accélération. (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

9h10 : Matériaux fibres naturelles : réalité de marchés et enjeux en matière d’innovation
Pierre BONO, Directeur Général, FRD (Fibres Recherche Développement)

JPEG - 34.7 ko
Pierre Bono de FRD dresse le panorama du marche des fibres et rappelle que FRD travaille à démontrer les usages des fibres naturelles. L enjeu est de travailler sur les cahiers des charges et de garantir les performances. La dynamique actuelle des fibres végétales est importante... lin chanvre miscanthus...la production de fibres est significative : 220 000 t de fibres végétales en France. Isolant biosources. bétons végétaux béton de chanvre mur antibruit. Bloc de coffrage en bois ciment. Panneau de particule pièces thermocompressees...(Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

Louis TIERS, Competitive intelligence Officer, IAR

JPEG - 21.2 ko
Mr Louis Tiers responsable ie du pole IAR présente les axes de la feuille de route matériaux biosources et la base de donnés des projets
Accroître les performances des matériaux. Optimiser les coûts de production
Adapter la mise en œuvre des matériaux biosources
Anticiper la fin de vie des matériaux biosources
Améliorer la communication sur les matériaux biosources et le savoir faire des acteurs
(Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

9h30 : Suivi qualité des pailles et fibres de chanvre pour application matériau : approche intégrée du champ au matériau composite
Arnaud DAY, Directeur Scientifique, FRD (Fibres Recherche Développement)

JPEG - 33.1 ko
Mr Arnaud day directeur scientifique de Frd rappelle qu il n y a pas de méthodes pour qualifier la diversité des fibres végétales..
C est plus 230 000 t de fibres végétales qui sont valorisées dans le domaine matériaux apportant légèreté amortissement fibratoire isolement.... le taux de pénétration de composites biosources ne peut que croître.
On exploite la diversité des fibres végétales...les variations des paramètres physiologiques et de la composition chimique...il est ainsi important d avoir une approche intégrée et de faire un lien entre structure - procédé et propriétés des matériaux et de qualifier les fibres végétales de l échelle macro de la paille à l’échelle nano cellules et molécules. Tout au long de la chaîne. Il est nécessaire de qualifier finement le niveau de rouissage (projet rightlab) (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

JPEG - 385.8 ko
Projet rightlab pour qualifier le niveau de rouissage des fibres végétales

JPEG - 33.1 ko
Mr Arnaud day directeur scientifique de Frd rappelle qu il n y a pas de méthodes pour qualifier la diversité des fibres végétales..
C est plus 230 000 t de fibres végétales qui sont valorisées dans le domaine matériaux apportant légèreté amortissement fibratoire isolement.... le taux de pénétration de composites biosources ne peut que croître.
On exploite la diversité des fibres végétales...les variations des paramètres physiologiques et de la composition chimique...il est ainsi important d avoir une approche intégrée et de faire un lien entre structure - procédé et propriétés des matériaux et de qualifier les fibres végétales de l échelle macro de la paille à l’échelle nano cellules et molécules. Tout au long de la chaîne. Il est nécessaire de qualifier finement le niveau de rouissage (projet rightlab) (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

Bernard KUREK, Directeur de recherche, INRA

9h50 : Relation entre les propriétés mécaniques des pailles et des fibres qui en sont issues : cas du lin
Alain BOURMAUD, Ingénieur de Recherche, UBS


10h05 : Compréhension des endommagements et mécanismes de fracture de faisceaux de fibres de chanvre
Johnny BEAUGRAND, Directeur de Recherche, INRA

JPEG - 30.2 ko
Mr Johny beaugrand directeur recherche Inra aborde la compréhension des endommagements et les mécanismes de faisceaux de fibres de chanvre.
Il est important de comprendre les mécanismes d endommagement c est à dire de casse des fibres lors des différentes étapes du process de production de matériaux composites à base de fibres végétales
On sait que la teneur en lignine influe sur la casse la rupture et le pelage des fibres...
grâce à l’imagerie 2D puis la nanotomography pour la 3D on peut encore mieux visualiser les fissures et déterminer l origine. La porosité des faisceaux est en fait un facteur important dans la propagation des fissures végétales. Une fissure peut être arrêtée par une cavité. Plusieurs petites fissures peuvent se brancher.
La densité et l espace entre les défaut influe sur la rupture
On peut désormais modéliser. Mais il est nécessaire désormais d aller plus loin et réaliser des essais à l’échelle du composite. (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

10h20 : Echanges avec les intervenants


10H35 : PAUSE


11h05 : Alimentarité des matériaux à base de ressources renouvelables, et des matériaux biodégradables
Patrice DOLE, Directeur Scientifique, CTCPA

JPEG - 28.4 ko
Mr Patrice Dole directeur scientifique du Ctcpa aborde l alimentarite des matériaux à base de ressources renouvelables et des matériaux biodégradables. Les fibres lignocellulosiques peuvent il trouver des applications dans l emballage alimentaire de part leurs propriétés barrières.
La question se pose déjà en terme réglementaire pour les matériaux plastiques aptes au contact alimentaire : respect de la liste positive. Un millier de substances autorisées. Ne pas modifier les caractéristiques organoleptiques dans les conditions d usage ne pas relarguer plus de 60 mg par kg - avec des substances des limites de migration spécifique et évaluer les risques de substances engendrées
On en sont les plastiques biosources
Côté liste positive Le marc de café n est pas prévu, le mot lignocellulose n est pas prévu
Côté effet organoleptique on a des odeurs meme si elles sont acceptables
Côté Limite de migration globale les extractibles et les plastifiants peuvent poser problème et polymères dégradables sensibles à l hydrolyse
Côté limite de migration specific pas de problème
Les composés de dégradation non. Volontairement ajoute : problème de maîtrise des impuretés des matières premières. Peu de littérature sur les néoformés agro. (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

11h20 : Effet de la température d’utilisation sur le comportement mécanique de composites à base de chanvre
Guillaume MONTAY, Maitre de conférences HDR, LASMIS, UTT

JPEG - 28.3 ko
Mr Guillaume Montay du Lasmis de l’utt évoque les agrocomposites tissés pp/ chanvre qui permettent d avoir des matériaux plus résistants...il développe des méthodes et outils optiques et de simulation numérique pour modéliser les contraintes des matériaux...depuis le comportement de la mèche au tissé jusqu au composite
Analyse des tractions uniaxiales, des déformations des tissés, et essais de la tenue en température sur les propriétés mécaniques, traction biaxiale...confronte les expérimentations à la simulation numérique...sur la mise en forme des composites.
Le laboratoire mise sur la fabrication additive pour alléger les substances tout en gardant les performances mécaniques
Objectif Avoir une meilleure compréhension des tisses et des procèdes de compression....avec l’appui de la simulation numérique en complémentarité avec résultats expérimentaux. (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

11h35 : Flax & Hemp Fibres Composites, A market Reality – The Biobased Solutions for the European Industry
Moussa Gomina, Expert du Conseil Scientifique Européen CELC

JPEG - 25.7 ko
Mr Moussa Gomina expert du conseil scientifique européen de la CELC réalise sa première communication au congrès sur le thème du lin et chanvre Des fibres techniques avec lesquelles il faut compter...extrait de l Ouvrage flax and hemp fiber composites a market reality..
Il rappelle l’intérêt majeur des propriétés singulières mécaniques et des fibres végétales pour la creation de renforts innovants légers et rigides avec de nouvelles applications : capot de voiture de sport, casques....et leur utilisation aussi esthétique...et l’exploitation de leurs propriétés de fatigue de composites....et leur faible impact environnemental. (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

11h50 : Les tendances du marché mondial des composites et matériaux biosourcés
Frédéric REUX, Media Director & Editor-in-Chief, JEC Group

JPEG - 34.8 ko
Mr Frédéric Roeux du Jec group reprend des extraits d un overview of the global composites et rappelle qu il est bien d aller déchiffrer de nouveaux marchés
Le Marché des composites est en croissance de 8% et touche le transport la construction l électronique... l’Asie est le premier marché en volume et la Chine ne fait plus seulement que des produits de commodité et dépose énormément de brevets...Les composites thermoplastiques et thermodurcissables restent des marches de niche et non homogènes. Il reste des opportunités dans chaque pays. Les anglais sont plus ouverts aux composites dans la construction. Plus le niveau de vie d’un pays est élevé plus le marché des composites est élevé. On va vers des procédés en continu...
Le taux de pénétration est important dans l’éolien. Des opportunités sont dans les secteurs des batteries et de l’hydrogène voire potentiellement en aéronautique...
Le mot Composites peut faire peur à un architecte. Il faut parfois changer les appellations...(Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

12h05 : Echanges avec les intervenants


12H20 : DÉJEUNER


14h00 : Produits biosourcés & écoconception Virginie LE RAVALEC, Ingénieur, ADEME

JPEG - 23.6 ko
Congrès fibres végétales et polymères Christèle Lancelot de l Ademe présente le Guide des produits biosources durables pour les acheteurs publics et privés. Il vise les responsables environnement et achat. Il touche 10 familles de produits : Produits pour bâtiment. Fourniture de bureau....avec des recommandations pour la commande public.
Elle informe sur le lancement de l aap graine pour le développement des produits ecoconcus qui sera lancé en octobre pour dépôt en janvier 2020
Et l app bioeconomie et protection de l’environnement avec une instruction au fil de l’eau. (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

14h15 : Conduite du changement avec des compounds chargés fibres de chanvre : avantages, défis, déploiement et perspectives
Jean-Marie BOURGEOIS-JACQUET, Sales & Business Development, APM

JPEG - 39.3 ko
Jean Marie bourgeois Jacquet sales and business development chez APM
Automotive performance material souligne qu Il est le fruit d’une rencontre de 2 mondes : automobile faurecia qui a l’origine était à la recherche de l allègement et la coopérative interval dont l’objectif était de diversifier les valorisations du chanvre.
APM développe des grades de matières chargées chanvre et couvre toute la chaîne de valeur de la graine au défibrage à la création de compounds. L automobile reste le principal débouché mais pas seulement.
Dans le chanvre comme dans le cochon tout est bon. Ces avantages : Pas de produits phytosanitaires, pas d irrigation et une valorisation complète de la plante. La chènevotte est utilisée notamment en charge en plasturgie et la fibre pour le composite, le chennevis pour la cosmétique et les ingrédients alimentaires et la poussière pour l énergie
La gamme nafilean se développe sur de nombreux véhicules. 18. Soit 13 millions de véhicules à terme
Apm peut accompagner les acteurs à remplacer les plastiques par un produit bio mais il n est pas si aisé de passer d un produit À fabriqué avec un moule À à un produit B avec le même moule..
Il ne s agit pas uniquement de fournir une fiche technique mais d aider au redesign. (Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

14h30 : Polymères chargés fibres naturelles : what’s next ?
Laurence DUFRANCATEL, Responsable du développement des nouveaux Matériaux – Service innovation, FAURECIA

JPEG - 38.6 ko
Mme Laurence dufrancatel rappelle dans sa présentation intitulée polymères charges fibres naturelles, what’s next. les motivations de faurecia : Environnement allègement et attentes consommateur.
Elle présente les derniers développement de la gamme nafilean.
Nafilean stiff pour l’amélioration de la rigidité pour étendre l application sur des pièces de structure
Nafilean r avec des matrices recyclées
Nafilean perf. Pour des performances supérieures aux produits renforcés par des fibres de verre. Pour une architecture de planche de bord spécifique. Travail sur les modifications des interfaces...(Photo et commentaire : Jacky VANDEPUTTE)

14h45 : Etat des lieux de l’usage des matières recyclées chez Renault et challenges associés
Bertrand CHERPIN, Chef de Projet Recyclage, RENAULT

JPEG - 871.5 ko
Bertrand cherpin chef de projet recyclage chez Renault rappelle les enjeux sur les matières liées aux ressources disponibles et la fluctuation des cours.
Objectif plus de 50% de matière plastique recyclé. Cela passera par des innovations techniques transposables sur tous les sites industriels. La Combinaison Matrice recycle et des charges biosources constitue une bonne solution. (Photo CJ)

15h00 : Echanges avec les intervenants


15H15 : PAUSE


15h45 : Coproduits agricoles et polymères biosourcés des solutions innovantes pour la plasturgie
Laurent BELARD, Responsable R&D, NATUREPLAST

16h00 : Utilisation des UD de lin dans le composite intérieur véhicule. Challenge relevé !
Karim BEHLOULI, Directeur Général, NATUP Fibres

16h15 : Composites à fibres de lin et technologie powerRibs™ : du sport automobile aux pièces intérieures de voitures
Julien RION, CTO, B-Comp

16h30 : Echanges avec les intervenants

16h50 : Clôture du colloque, Benoit SAVOURAT, Président de FRD David WEILL, Vice-Président Marketing Faurecia Interior Systems

17h15 : Départ en navette vers la gare de Troyes


Publié par Pierre BONO sur le site de FRD (Fibres Recherche Développement)



Pour en savoir plus :

- Rencontre inter-RDT « Exemples de nouveaux matériaux solides à base d’agro-ressources sur le marché » le 19 octobre 2006 à Reims
- Vegeplast lance la production de capsules biosourcées en 2012.
- Le bioplastique, c’est fantastique !
- Laurence Dufrancatel, celle qui allège les matériaux en 2013
- Chimie bois et Woodchem 2017 : le trésor caché des molécules du bois le 06 décembre 2017 à Nancy
- Le groupe Charlois transforme le chêne en produits cosmétiques le 30 mars 2017
- Accompagnement : « La région devient la plus attractive de France pour les start-up » le 03 décembre 2018 à Reims
- Yvon Le Hénaff veut faire fructifier le pôle IAR en Europe
- Jean-Marie Mouton, nouveau président de PFT Innovalo le 04 avril 2019.
- De l’utilisation de la pomme de terre pour fabriquer des bioplastiques en février 2019
- Sylvain Mathieu de Bourgogne Franche Comté est convaincu de l’importance de miser sur la chimie du bois le 03 juin 2019
- 5ème Colloque Fibres Naturelles et Polymères le 19 septembre 2019 à Troyes
- De Nancy à Strasbourg , trois lauréat de l’action « Territoire d’Innovation de Grande Ambition » en Grand Est le 13 septembre 2019 .
- « Chimie du bois : le champ des possibles » le 08 octobre 2019 à l’Ensam de Cluny
- Congrès WOODCHEM sur la chimie du bois et ses applications, du 20 au 22 novembre 2019 à Vandœuvre-lès-Nancy