Anne-Marie Combe à la tête de « Créez comme elles »

, par Laurent Locurcio

Depuis 2007, l’association « Créez comme elles » permet aux créatrices et dirigeantes le partage d’expérience, l’accompagnement et le développement d’entreprises dans la région. Fondé sur le bénévolat et l’engagement de ses membres, ce réseau agit en faveur du développement de l’entrepreneuriat féminin au niveau régional. L’association de femmes créatrices et dirigeantes d’entreprise est présente à Troyes, Reims, Sens et Chaumont.


Basée dans l’Aube, l’association régionale compte également des antennes dans la Marne, l’Yonne et la Haute-Marne et environ une centaines d’adhérentes. La crise sanitaire a perturbé le programme habituel d’actions menées tout au long de l’année 2020, les rencontres en présentiel ayant souvent été supplantées par des visioconférences. Ce qui n’a pas empêché de poursuivre actions et projets divers au cours de l’année 2020. « Tout au long de la crise sanitaire nous avons eu des actions afin de maintenir des contacts permanents entre les adhérentes, c’était très important de ne pas rester isolée  », rappelle Isabelle Boude, ancienne présidente de Créez comme elles. À l’occasion de l’assemblée générale de l’association, elle vient de passer le relais à Anne-Marie Combe. Dirigeante d’une entreprise troyenne de signalétique de six personnes, Signarama, la nouvelle présidente fait également partie d’un autre réseau d’entrepreneuriat féminin, « Bouge ta boîte » (voir PAMB 7919). « Ce sont deux réseaux de nature différente mais parfaitement complémentaires », souligne d’ailleurs Anne-Marie Combe, membre de Créez comme elles depuis 2009 où elle a occupé différents postes au sein du bureau.

JPEG - 93.3 ko
L’équipe soudée des responsables de « Créez comme elles ».

En route pour 2025

« Pour l’année 2021, rebondir sera le mot d’ordre de nos actions  », ajoute Isabelle Boude. Avec le déconfinement, les actions habituelles telles que les ateliers mensuels vont reprendre leur cours normal. « Créez comme elles » voit plus loin aussi puisqu’en septembre 2020, le séminaire annuel réunissant les représentantes de toutes les antennes locales a défini la stratégie pour l’horizon 2025. Dans cette optique, dès cette année, des commissions vont se mettre en place. L’un des objectifs sera de faire connaître davantage l’association et ses actions, afin d’inciter de nouvelles créatrices ou dirigeantes d’entreprise à rejoindre le mouvement. « L’impossibilité d’organiser nos évènements habituels a eu des effets sur le nombre d’adhérentes qui est en baisse par rapport à l’année dernière », constate Isabelle Boude. La situation devrait s’améliorer avec le retour à la normale, et donc davantage de visibilité pour l’association et ses actions diverses. Par exemple, dans l’Aube, l’association a développé son partenariat avec le tiers-lieu troyen, le Rucher Créatif. Créez comme elles y tient des réunions pour ses adhérentes et participe également à l’animation du tiers-lieu avec des ateliers ouverts aux membres mais aussi aux visiteurs du Rucher Créatif. À Reims, l’association contribue à l’organisation et au financement de la soirée « Visions pluri’elles ».

Publié le 21 juin 2021 par Laurent Locurcio dans les petites affiches Matot Braine

Pour en savoir plus :

- Créez comme elles : le réseau au bon sens du terme le 04 juillet 2017
- Le cercle des créatrices d’entreprises « Créez comme Elles » réunit à l’antenne CCI Chaumontaise le 25 mars 2019
- Anne-Marie Combe à la tête de « Créez comme elles » le 21 juin 2021