Ardan cherche 200 petites entreprises à accompagner en 2019 ARDAN : Accélérateur de croissance et d’emploi pour votre entreprise.

, par christophe Juppin

Le dispositif ARDAN vise à faire émerger et à concrétiser des projets de nouvelles activités dans le tissu des entreprises artisanales, des TPME-PMI. Dispositif financé par la région Grand Est, ARDAN, pour Action régionale pour le développement d’activités nouvelles, permet aux entreprises régionales de moins de 50 salariés d’intégrer un demandeur d’emploi qui sera chargé de développer une activité nouvelle. Porté par le Cnam, le dispositif doit permettre de « gagner en productivité et de concrétiser des projets dormants en limitant la prise de risque ». Dans le Grand Est, 200 entreprises pourront en bénéficier en 2019. Renseignements : www.ardan-grandest.fr.

ARDAN accompagne les entreprises dans leur phase de développement par l’amorçage d’une nouvelle activité pilotée par un demandeur d’emploi « développeur » du projet dormant de l’entreprise.
Celui-ci, animé d’un esprit d’entreprise, devient « collaborateur entreprenant » mettant son énergie et capacité d’initiative au service de l’accompagnement stratégique du dirigeant.
ARDAN lui donne les moyens, dans le cadre d’un parcours de formation-développement d’une durée de six mois, d’être le pilote du projet, en situation réelle, en développant ses compétences entrepreneuriales.

Une organisation partenariale permettant de garantir l’efficience du dispositif

ARDAN s’inscrit dans le cadre des politiques publiques régionales, voire infra régionales, au titre de la formation professionnelle, du développement économique
auprès des TPME et entreprises artisanales et agricoles, ainsi que de l’aménagement du territoire.
Le programme est co-financé par les Pouvoirs Public, en particulier les conseils régionaux, et les entreprises.

Le modéle économique : un co-financement pouvoirs publics-Entreprises

Coût moyen d’un parcours intégré ARDAN = 11 500 €

Détection et expertise des projets + formation-développement + contribution de
formation versée au demandeur d’emploi pendant une période de six mois + coordination, animation + évaluation.
Répartition entre :
- Financement pouvoirs publics = 5 000 € Le dispositif est co-financé par la Région Grand Est.
- Financement entreprise = 6 500 €+ frais de déplacements
Le coût restant à la charge de votre entreprise se limite à la somme de 6 500 € (pour les six mois du dispositif, rémunération et formation du stagiaire incluses). Durant les 6 mois, le stagiaire est présent dans l’entreprise mais ne figure pas dans l’effectif de l’entreprise !

(L’investissement public : un effet levier vecteur de création d’emplois, d’activités et d’acquisition de compétences pour un coût très raisonnable)

Le public cible : des demandeurs d’emploi "entreprenants"

Le parcours de formation- développement est ouvert au plus grand nombre.
Le niveau Bac est un prérequis, mais les personnes de niveau infra avec expérience professionnelle peuvent également intégrer ces parcours.
En effet, un nombre significatif de demandeurs d’emploi disposent d’une compétence « transversale » essentielle, la volonté et l’énergie de créer, la capacité d’initiative, pour simplifier, le sens de l’entreprenariat, un profil de « collaborateur entreprenant » potentiel.
Cette caractéristique n’est pas distinguée par un diplôme, et pas d’emblée repérée par les conseillers professionnels et les conseillers d’orientation. Pourtant elle peut concerner des personnes de tous niveaux et d’expérience variée, y compris les jeunes sans qualification reconnue et même les seniors et chômeurs de longue durée.
En un mot, c’est de la compétence et de la motivation qui ne demande qu’à s’investir dans un projet.
Mais ces profils n’ont pas forcément les moyens ou la possibilité de créer leur propre entreprise. Aussi ARDAN propose une troisième option de vie professionnelle entre le salariat classique et l’entrepreneuriat.

ARDAN répond à 3 objectifs :

• le développement économique et la structuration des TPME/PMI en région,
• le retour à l’emploi et le développement de compétences pour les demandeurs d’emploi,
• le développement d’emplois induits.

Depuis plus de 30 ans, Ardan a prouvé son efficacité :

• 16 083 projets détectés
• 11 737 projets accompagnés
• Des emplois concrétisés : 87 % des demandeurs d’emploi en CDI ou en CDD ≥ à 6 mois
• Des emplois induits : Plus de 11 000 emplois générés
par les projets développés
• Des fonctions pérennes ne préexistant pas, qui structurent l’encadrement de l’entreprise
• Des compétences entrepreneuriales certifiées Intérêt pour l’entreprise
• Être un accélérateur de croissance : créer de la richesse et d’augmenter sa valeur économique,
• Offrir la possibilité de trouver de nouvelles compétences adaptées à ses besoins afin de se développer,
• Rendre le projet mature et pérenne tout en capitalisant sur la confiance construite entre l’entreprise et le futur salarié.

Intérêt pour le demandeur d’emploi

• Développer ses compétences entrepreneuriales,
• S’insérer professionnellement : enjeu sociétal,
• Développer son employabilité tout au long de la vie, avec l’objectif à l’issue de la formation d’une certification professionnelle, avec par exemple le titre RNPC de niveau III « Entrepreneur de petite entreprise » délivré par le Cnam.

ARDAN, levier du développement local

• Répond aux problématiques économiques et d’emploi des territoires,
• Renforce l’attractivité territoriale par la synergie des acteurs et la
valorisation des ressources locales.

https://www.ardan-grandest.fr/


PDF - 617.7 ko
Action régionale pour le développement d’activités nouvelles (Ardan)

Ardan en Grand Est


Contact en Haute-Marne :

CCI Meuse Haute-Marne
55 rue du Président Carnot
52115 Saint-Dizier Cedex
Contact :
Cécile Feneyrol
03 25 30 32 99
c.feneyrol@meusehautemarne.cci.fr


Pour en savoir plus :

- Action régionale pour le développement d’activités nouvelles (Ardan)
- Ardan cherche 200 petites entreprises à accompagner en 2019