Biotech International cède sa branche "orthopédie" à Wright Medical Technology en octobre 2013

, par christophe Juppin

Désireuse d’accroître ses développements dans l’implantologie dentaire, l’esthétique et la cosmétique, la PME provençale Biotech International de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) revend ses activités de R&D, fabrication et distribution d’implants pour la main et le pied au groupe américain.

Biotech International revient à ses premières amours. Spécialiste depuis sa création en 1987 de l’implantologie dentaire, la société de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) s’était diversifiée dans les années 2000 sur les marchés de la chirurgie de la main et du pied. Elle vient d’annoncer qu’elle a cédé cette activité au groupe américain, côté au Nasdaq, Wright Medical Technology, désireux d’accroître sa présence en France et en Europe et d’élargir son portefeuille de produits. "Le savoir-faire et l’expérience des équipes de Biotech International nous apporteront un avantage compétitif significatif" indique le groupe.

L’acquisition concerne les forces commerciales, d’une dizaine de personnes en France, un outil industriel récemment agrandi à Nogent (Haute-Marne) et un réseau de distributeurs bien positionné au Brésil, en Espagne et en Italie. Selon Wright Medical, le rachat avoisine un montant total de 80 millions de dollars, la branche ayant représenté un chiffre d’affaires d’une quinzaine de millions de dollars sur l’exercice 2012-2013 de Biotech International, clôturé à 30,7 millions d’euros.

Grâce à cette opération, Bruno Thévenet (Président de Biotech International et du groupe Upperside)) et Philippe Véran (Directeur général de Biotech International et du groupe Upperside), redeviennent actionnaires à 100 % du groupe Upperside, holding financière propriétaire de Biotech International. Naxicap Partners, qui en possédait 31 % en profite pour sortir du capital.

En cours d’extension sur son siège de Salon-de-Provence, la PME s’offre, de plus, de nouveaux moyens financiers pour conforter ses développements dans l’implantologie dentaire et poursuivre ses diversifications dans l’esthétique du visage et du sourire, avec sa division Biotech Medical Aesthetic qui a engrangé près d’un million d’euros de ventes en quelques mois et ses filiales Polyshape (fabrication additive par fusion laser), en plein essor, TAAJ (soins cosmétiques) ou TAM Télésanté et Natech (activités maternités). Bruno Thévenet continuera d’accompagner Wright Medical Technology sur l’orthopédie, Philippe Véran se concentrant sur le pôle dentaire.

Jean-Christophe Barla


Publié par Jean-Christophe Barla (Provence-Alpes-Côte d’Azur) , le 22 octobre 2013 dans www.usinenouvelle.com


Pour en savoir plus :

- Biotech International cède sa branche "orthopédie" à Wright Medical Technology en octobre 2013
- Haute-Marne : Biotech Ortho fait des pieds et des mains pour se développer
- la filière du Médical en Haute-Marne
- De la tradition artisanale coutelière aux implants chirurgicaux et au Cluster Nogentech
- Le cluster Nogentech
- Téléchargez le cahier spécial Prosthesis
- Le médical, un marché porteur pour les PME
- Nogentech : un écosystème qui fait rimer metallurgie et orthopédie
- Le cluster Nogentech
- David Biguet : « Il n’y a pas une, mais des industries du futur »
- Le contexte économique Grand Est est favorable au deuxième trimestre 2017
- Biotech ou la théorie du mouvement