« Ces jeunes qui sont l’avenir de la ruralité », 7 ème forum des solutions, à Aignay-le-Duc le 22 novembre 2019 Ils ont entre 22 et 37 ans et ils ont choisi nos territoires ruraux.

, par Philippe BERTRAND

Après l’exposition photo itinérante des jeunes acteurs du territoire organisée par le GIP de préfiguration du Parc national puis celle proposée cet été par l’association des amis d’Aignay et alentours au cours de l’été 2019, la Fabrique du Millénaire a prolongé ces présentations en proposant un 7 ème forum des solutionse : « Ces jeunes qui sont l’avenir de la ruralité », à Aignay-le-Duc le 22 novembre 2019.

7 ème forum des solutionse : « Ces jeunes qui sont l’avenir de la ruralité »

Ils ont entre 22 et 37 ans et ils ont choisi nos territoires ruraux. Parfois issus de milieux urbains ou d’autres régions, parfois enfants du pays, elles ou ils ont décidé de faire leur vie ici et d’y implanter leur activité. Ils ne sont pas dans l’utopie de la vie facile, mais conscients des difficultés, ils s’accrochent à leurs projets et les mènent à bien.

JPEG - 97.3 ko
Philippe Bertrand, Président de la Fabrique du Millénaire a tout d’abord évoqué le grand projet de la "Maison de l’Eau" (photo : Christal de Saint Marc)

Philippe Bertrand, Président de la Fabrique du Millénaire a tout d’abord évoqué le grand projet de la "Maison de l’Eau" soutenu par la Fabrique du Millénaire, les Amis d’Aignay et des alentours, et d’ARPOHC

Puis il a rendu hommage à Marie Mathiaut qui nous a quittés il y a peu.

Il s’est félicité de la création définitive du Parc National national de forêts Bourgogne Champagne le 07 novembre 2019 , et a salué sa la nouvelle Directrice Véronique Genevey présente dans la salle.

Il a ensuite présenté le thème de ce Forum des Solutions :

Dans nos territoires, les créations d’activité sont de plus en plus portées par des jeunes et une création sur trois se réalise à la campagne. Cette donnée risque d’évoluer avec la création du 11eparc national et la diffusion de la fibre à tous les étages. Vont-ils faire fortune ? peut-être…, mais le plus important pour eux est d’être les acteurs d’un bien-vivre commun.

Quels sont alors les avantages d’une implantation sur nos territoires ? D’abord nous avons de l’espace pour accueillir de nouvelles activités et les coûts d’installation nous rendent largement compétitifs. Ensuite, l’implantation de jeunes dans notre territoire est synonyme de services conservés (écoles, commerces, maisons de santé…).

Ils ont entre 22 et 37 ans et ils ont choisi nos territoires ruraux. Parfois issus de milieux urbains ou d’autres régions, parfois enfants du pays, elles ou ils ont décidé de faire leur vie ici et d’y implanter leur activité.

Ils ne sont pas dans l’utopie de la vie facile, mais conscients des difficultés, ils s’accrochent à leurs projets et les mènent à bien.

Philippe Bertrand a ensuite présenté les jeunes qui se sont installés sur le territoire du Parc National, et qui sont venus témoigner sur leur parcours.


JPEG - 94.4 ko
Philippe Bertrand, Président de la Fabrique du Millénaire et animateur du débat,Adeline Lenoir, créatrice de l’agence Hôtes insolites à Vivey en Haute-Marne, Sylvain Boulangeot, animateur à la Maison de la forêt à Leuglay (21) et président de l’Office de tourisme de Châtillon-sur-Seine, Florence Molé fille d’agriculteurs, exploitation familiale à Chemin d’Aisey, Elvina Etiévant, la Petite fleuriste nomade pour le département de la Côte d’Or et Anthony Nury la Brasserie de la Choue à Giey-sur-Aujon en Haute Marne. (photo : Christal de Saint Marc)

Adeline Lenoir, créatrice de l’agence Hôtes insolites à Vivey en Haute-Marne.

Adeline Lenoir a commencé sa carrière en dirigeant un ""camping insolite" où les campeurs avaient un contact intime avec la nature en logeant dans des hébergements pas comme les autres : cabanes perchées, yourtes, tipis etc...

JPEG - 91.1 ko
Adeline Lenoir, créatrice de l’agence Hôtes insolites à Vivey en Haute-Marne. (photo : Christal de Saint Marc)

Elle a ensuite voulu s’installer en tant que conseillère pour guider des personnes qui voudraient créer des structures originales pour en faire des chambres d’hôtes, structures dotées de tout le confort possible , mais en respectant la nature (avec des toilettes sèches dernières générations par exemple)

Après avoir cherché un lieu où installer son agence "Hôtes insolites", elle a appris qu’un parc National allait se créer dans notre région. Confiante dans l’avenir de ce futur parc de forêt feuillue, elle s’est installée en Haute Marne à Vivey.

Son travail consiste à informer les futurs constructeurs de tout ce qui peut être réalisé, les mettre en relation avec les entreprises, les guider dans toutes les règlementations d’urbanisme.

Un métier original qu’elle est la seule à pratiquer en France !


Anthony Nury a repris en main la Brasserie de la Choue à Giey-sur-Aujon en Haute Marne.

JPEG - 108.8 ko
Anthony Nury a repris en main la Brasserie de la Choue à Giey-sur-Aujon en Haute Marne. (photo : Christal de Saint Marc)

Anthony Nury, tout jeune, venait voir le travail de la brasserie de la Choue, tout près de chez lui, sans du tout penser qu’il pourrait être brasseur un jour. En effet, il s’intéressait surtout à l’informatique qu’il a étudiée et dans laquelle il travaillé pendant un certain temps.

Un jour il a appris que le propriétaire de la brasserie de son village voulait arrêter son activité, il s’est alors souvenu de l’intérêt qu’il portait, étant enfant, à la brasserie, et a décidé de la reprendre avec un de ses amis.

Après avoir suivi une formation, ils ont travaillé ensemble pendant 6 années. cette collaboration a cessé en 2013, et depuis Anthony dirige la brasserie de la Choue avec sept ouvriers-brasseurs à temps plein, qui sont issus de la région. Anthony Nury souhaite en effet que les jeunes du village restent sur place pour y travailler.

La brasserie marche de mieux en mieux, les bières qu’elle propose sont au nombre de cinq, toutes délicieuses et de goûts différents., faites à partir d’une source de très bonne qualité.

Vous pourrez en trouver au magasin Gamm Vert à Châtillon sur Seine.


Elvina Etiévant, 22 ans, la Petite fleuriste nomade pour le département de la Côte d’Or

JPEG - 99.5 ko
Elvina Etiévant, 22 ans, la Petite fleuriste nomade pour le département de la Côte d’Or et Anthony Nury la Brasserie de la Choue à Giey-sur-Aujon en Haute Marne. (photo : Christal de Saint Marc)

Elvina Etiévant a pratiqué le scoutisme durant son enfance, et de ce fait à réalisé des voyages, en Irlande et au Maroc (en humanitaire).

Plus tard elle a réalisé son rêve en devenant fleuriste .

Elle aime la nature et réalise des compositions faites à partir de plantes, branches, mousses naturelles.

Elvina Etiévant utilise bien sûr des fleurs naturelles, mais peu, car elle préfère les compositions avec des éléments sauvages.

Elle se déplace dans une caravane, d’où son intitulé de "fleuriste nomade" , et va vendre ses compositions florales dans les marchés comme ceux de Châtillon et de Montbard où elle commence à être bien connue, ce qui la ravit !

Pour débuter, elle a contracté un prêt, mais elle a aussi été aidée par la Région, et Initiative Côte d’Or.


Florence Molé, 37 ans a repris l’exploitation de la Ferme du bout d’chemin à Chemin-d’Aisey (21) pour réaliser un élevage de porcs bios avec site de transformation.

Florence Molé est fille d’agriculteurs, ses parents possédaient en effet une exploitation familiale à Chemin d’Aisey.

Attirée par l’élevage, elle a vécu en Bretagne pendant longtemps, c’est là qu’elle s’est formée à l’élevage porcin.

JPEG - 112.1 ko
Florence Molé est fille d’agriculteurs, ses parents possédaient en effet une exploitation familiale à Chemin d’Aisey. (photo : Christal de Saint Marc)

Revenue à Chemin d’Aisey en 2012, elle a créé son élevage en agriculture biologique, ses bêtes sont nourries de céréales bio produites sur le domaine et les porcs sont élevés sur paille.

Elle travaille avec deux associés, son compagnon et le frère de ce dernier.

Lorsque l’élevage a pris son essor, Florence Molé a décidé de commercialiser elle-même sa production en ouvrant un magasin près de sa porcherie à Chemin d’Aisey, et en vendant sa viande et sa charcuterie sur les marchés, à Montbard en particulier le vendredi.

Chez elle le magasin est ouvert les mercredis et les vendredi après-midis.


Sylvain Boulangeot, animateur à la Maison de la forêt à Leuglay (21) et président de l’Office de tourisme de Châtillon-sur-Seine.

JPEG - 97.9 ko
Sylvain Boulangeot, animateur à la Maison de la forêt à Leuglay (21) et président de l’Office de tourisme de Châtillon-sur-Seine.
(photo : Christal de Saint Marc)

Sylvain Boulangeot est originaire des Vosges où son père était bûcheron. Dès sa plus tendre enfance il a côtoyé la nature en suivant son père dans la forêt.

C’est donc tout naturellement qu’il a pensé s’orienter vers un métier lié à cette nature qu’il aime tant. Il a déjà travaillé dans le sud de la France, région un peu trop plate à son goût !! puis il a eu l’opportunité de trouver un emploi à Leuglay, à la Maison de la Forêt en tant qu’animateur.

La découverte du Châtillonnais a été pour lui une révélation ! il est tombé littéralement amoureux de notre région et ne voudrait plus jamais le quitter, d’ailleurs il y a fondé sa famille.

Il est tellement accro à notre petit coin de Bourgogne, qu’il a postulé au poste de Président de l’Office de Tourisme du Châtillonnais .

Bouillonnant d’idées, Sylvain Boulangeot fait progresser les activités de l’OT de manière exponentielle avec un amour de la nature et...du tourisme.

Pour lui, il y a, et il y aura de plus en plus, un basculement de générations. Avec les progrès de l’intelligence artificielle, les gens quitteront la ville pour venir travailler chez eux, tout près de la nature.

Nos jeunes aussi reviendront, car pour eux le cadre de vie primera avant tout.

Sylvain Boulangeot nous a donné un très beau témoignage sur l’avenir de notre région en demandant à tous de travailler ensemble.


Philippe Bertrand est ensuite allé dans la salle où il a pu interviewer rapidement d’autres jeunes qui animent le territoire.

Victor Lenoble, qui avec ses amis fait revivre la "Pointerie" de Chamesson...

http://www.christaldesaintmarc.com/les-journees-du-patrimoine-de-pays-et-des-moulins-ont-eu-lieu-a-la-poi-a165558574

François Desliens et Carole Costa "Epate en Bourgogne" qui confectionnent des pâtes d’excellente qualité...

http://www.christaldesaintmarc.com/epates-de-bourgogne-de-delicieuses-pates-chatillonnaises-a119728184

Aidez-les à investir dans une nouvelle remorque plus fonctionnelle !

https://www.bluebees.fr/fr/project/597-combe-noire?fbclid=IwAR2B7MA0A7xM3ahLERovioHyeCP8HjJoT4NIvwyFKurOTumflD8NBXDFPCI

Tous ces intervenants ont été écoutés avec attention par les jeunes invités, car ils se sont reconnus dans ces témoignages.....

JPEG - 102.9 ko
Philippe Bertrand, Président de la Fabrique du Millénaire et animateur du débat,Adeline Lenoir, créatrice de l’agence Hôtes insolites à Vivey en Haute-Marne, Sylvain Boulangeot, animateur à la Maison de la forêt à Leuglay (21) et président de l’Office de tourisme de Châtillon-sur-Seine, Florence Molé fille d’agriculteurs, exploitation familiale à Chemin d’Aisey, Elvina Etiévant, la Petite fleuriste nomade pour le département de la Côte d’Or et Anthony Nury la Brasserie de la Choue à Giey-sur-Aujon en Haute Marne. (photo : Christal de Saint Marc)

Ce passionnant forum, dont le sujet à mobilisé les habitants du territoire du Parc National (la salle Roidot était pleine à craquer), nous a montré que , contrairement à ce qui se dit, beaucoup de jeunes reviennent s’installer en pays Châtillonnais et en Pays Haut-Marnais.

Ce sont souvent des jeunes qui ont commencé une activité en ville. Mais voilà que l’amour de leur territoire les a tenaillés, ils ont tous avoué qu’ils en étaient amoureux et qu’ils ne pouvaient pas s’en passer ! alors il y a de l’espoir, d’autres suivront n’en doutons surtout pas !

Les échanges terminés, nous avons pu admirer les créations de Elvina Etiévant la petite fleuriste nomade....

JPEG - 123.1 ko
Les créations de Elvina Etiévant la petite fleuriste nomade....(photo : Christal de Saint Marc)

déguster la sublime bière "La Choue" d’Anthony Nury...

JPEG - 141.9 ko
La sublime bière "La Choue" d’Anthony Nury...(photo : Christal de Saint Marc)

et la charcuterie bio de Florence Molé,tellement délicieuse que nous nous rendons le mercredi à son magasin de Chemin d’Aisey pour en acheter, ainsi que sa viande de porc tellement goûteuse, un régal !

JPEG - 76.5 ko
La charcuterie bio de Florence Molé, a retrouver dans son magasin de Chemin d’Aisey ! (photo : Christal de Saint Marc)

Philippe Bertrand avait apporté des livres, des revues que chacun pouvait emporter librement, puis rendre ou...garder .


JPEG - 108.4 ko
La nouvelle Directrice du Parc National national de forêts Bourgogne Champagne, Véronique Genevey, ici entourée de deux membres d’ARPOHC, François Blanchot et Christian Jacquemin.(photo : Christal de Saint Marc)

J’ai eu le grand plaisir de faire la connaissance de la nouvelle Directrice du Parc National national de forêts Bourgogne Champagne, Véronique Genevey, ici entourée de deux membres d’ARPOHC, François Blanchot et Christian Jacquemin.

Nous comptons tous beaucoup sur la création du Parc National des feuillus pour dynamiser notre territoire, alors nous souhaitons à sa nouvelle Directrice de réussir avec succès sa si belle tâche, pour le bien de tous les Châtillonnais et les Haut-Marnais. du secteur du Parc

myta55@orange.fr

Publié par Christal de Saint Marc le 28 Novembre 2019 sur http://www.christaldesaintmarc.com



Pour en savoir plus :

- « Les forgeron(ne)s créent la fabrique du millénaire », 1er forum des solutions, à Aignay-le-Duc le 15 décembre 2017.
- « La positive attitude », 2 ème forum des solutions, à Aignay-le-Duc le 23 mars 2018.
- L’hébergement insolite a de beaux jours devant lui en Sud-Haute-Marne en juin 2019
- « Le patrimoine et l’histoire au service des territoires », 3 ème forum des solutions, à Aignay-le-Duc le 22 juin 2018.
- Création d’un 11e parc national dédié à la forêt en Bourgogne Champagne le 07 novembre 2019
- « Ces jeunes qui sont l’avenir de la ruralité », 7 ème forum des solutions, à Aignay-le-Duc le 22 novembre 2019
- « SOS Médecins à la campagne », 8 ème forum des solutionse, à Aignay-le-Duc le 28 février 2020.