« Chimie du bois : le champ des possibles » le 08 octobre 2019 à l’Ensam de Cluny Les conditions de réussite de l’émergence d’une filière chimie du bois

, par christophe Juppin

5ème rencontre publique du projet « Chimie du bois : le champ des possibles » spéciale Bourgogne Franche Comté 08 octobre 2019 à l’ENSAM de Cluny de 10h à 16h, Rue Porte de Paris, 71250 Cluny, en Saône-et-Loire, région Bourgogne-Franche-Comté.

La chimie du bois, qui éveille les curiosités depuis quelques années déjà, continue de progresser, notamment grâce aux recherches effectuées dans le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté : « Les ressources forestières de ces deux territoires associées à la force de notre tissu académique et industriel nous permettent de progresser dans la connaissance de ces extractibles et d’envisager de nouveaux débouchés économiques.  » explique Francis Colin, coordinateur du projet ExtraFor_Est.

Des informations clés pour les propriétaires forestiers, qui ont tout à gagner à valoriser davantage leur ressource. « Pour apporter des éclairages aux forestiers sur le potentiel des extractibles, nous avons besoin de leurs données : ces réunions publiques nous permettent d’échanger et d’avancer dans ce sens.  » conclut Francis Colin.

JPEG - 313.6 ko
« Labellisé par les pôles de compétitivité Fibres Energivie et Industries Agro-Ressources, le projet ExtraFor_Est est lauréat de l’appel à Projet « Innovation et investissements pour l’amont forestier » en 2017.

- programme et inscription en cliquant ici


Le programme de cette journée du 08 octobre 2019 à l’ENSAM de Cluny

Accueil

- 10h00 - 10h30 : accueil café

- 10h30- 10h45 : Mot d’introduction Intervenants Sylvain Mathieu (Vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté en charge de la filière bois, de la forêt, de la montagne et des parcs) et Francis Colin, Directeur de Recherche INRA (laboratoire Silva) coordinateur du projet ExtraFor_Est
- Introduction aux exposés Francis Colin (coordinateur du projet ExtraFor_Est)

Première partie : Avancées scientifiques du projet

10h45 - 12h : Exposés scientifiques (introduction par Laure de Salins Ohwood)

- Exposé 1 : Variabilité des extractibles dans les écorces et les noeuds de différentes essences forestières . Intervenant : Clément Fritsch, doctorant LERMaB (10 mn)
- Exposé 2 : Mieux évaluer la répartition de la biomasse dans l’arbre. Intervenant : Rodolphe Bauer, doctorant Inra-Silva (10 mn)
- Exposé 3 : Peut-on contrôler par la sylviculture les quantités d’extractibles ? Utilisation d’un modèle de croissance-nodosité pour le douglas. Intervenant : Guillaume Salzet, M2 Inra-Silva (10 mn)
- Exposé 4 : Comment passer de l’échelle moléculaire à l’échelle de la ressource forestière ? Démonstration d’outils IGN. Intervenant : Henri Cuny, Ingénieur IGN (10 mn)
- Exposé 5 : Comment passer de la ressource forestière aux filières forêt-bois ?
Démonstration d’outils Inra-Silva. Intervenant : Jean-Baptiste Pichancourt, chargé de recherche IRSTEA (10 mn)
- Exposé 6 : Mise en oeuvre des extractibles. Intervenant : Christine Gérardin, Pr Université Lorraine, LERMaB (10 mn)
- Absent : Méthodologie d’analyse des marché des extractibles . Louis Tiers, Ingénieur pôle de compétitivité IAR


Seconde partie : Table ronde : animation par Victoire Reneaume, Ohwood

« Les conditions de réussite de l’émergence d’une filière chimie du bois en Bourgogne- Franche-Comte  »

Lors de ce moment vous pourrez débattre et vous exprimer sur des sujets tels que :
- Quelle représentation se fait-on de la filière chimie du bois ? et plus particulièrement de la chimie des extractibles ?
- Que peut-on attendre de la chimie du bois pour l’économie régionale ?
- Quelles attentes les entreprises ont-elles et quelles répercussions en termes de marketing/innovation ?
Autant de questions auxquelles nous répondrons ensemble


JPEG - 462.1 ko
Cyrille Lambert, CCI Côte d’Or, Régis Anglaret @ONF_Officiel , Christian Bulle @FFransylva , Nathalie Gal gérante de la Tannerie Gal à Bellac, et Philippe Gérardin, professeur, directeur du laboratoire Lermab Laboratoire d’études et de recherche sur le matériau bois (photo CJ)

Table ronde @ExtraFor_Est 08/10/219 à l’@ArtsetMetiers_ Cluny :« Chimie du bois : le champ des possibles » spéciale Bourgogne F.C. 5ème rencontre du projet #Extraforest
Cyrille Lambert, Animateur industrie CCI Côte d’Or
Régis Anglaret, responsable commercial bois et services à l’ONF Bourgogne Franche-Comté @ONF_Officiel
Christian Bulle, président de Fransylva Franche-Comté @FFransylva
Nathalie Gal gérante de la Tannerie Gal à Bellac, et
Philippe Gérardin, professeur Université de Lorraine, Directeur du laboratoire LERMaB Laboratoire d’études et de recherche sur le matériau bois


Cyrille Lambert
« Les entreprises du bois à qui on propose de valoriser leur matière dans une nouvelle filière, et bien pour les entraîner il faut qu’elles voient à qui elles vont vendre, combien du mètre cube ou de la tonne. Qui sont les industries utilisatrices de ces molécules bio sources. Je rejoins tout à fait les propos qui ont été tenus précédemment. D’ailleurs je suis tout à fait preneur de partage et d’échanges sur des éléments d’étude de marché. C’est un travail que nous allons faire. L’amont, effectivement, c’est un élément qu’il faut travailler. Nous avons la ressource sous la main sur le territoire. En revanche, si je prend la côte d’or, au niveau du parc national, nous n’avons pas de clients utilisateurs à l’autre bout de la chaîne. Nous n’avons pas d’industriels de la chimie, ni même des briques de compétences intermédiaires qui permettent de passer de la biomasse à la molécule bio source avant intégration dans la fabrication de peintures, de cosmétiques ou de gélules de complément alimentaire....Donc il faut bien construire cette chaîne de valeur . »


« Labellisé par les pôles de compétitivité Fibres Energivie et Industries Agro-ressource, le projet ExtraFor_Est est lauréat de l’appel à Projet « Innovation et investissements pour l’amont forestier  » lancé par le Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF) en 2017. Il a pour but d’évaluer la quantité et la qualité des composés chimiques présents dans les principales essences des régions Grand Est et Bourgogne Franche Comté afin d’approvisionner de potentiels nouveaux marchés et soutenir la filière forêt-bois. Six laboratoires sont impliqués dans le projet en coopération avec l’Institut National de l’Information géographique et forestière (IGN) pour une durée de 54 mois (juillet 2017 - décembre 2021).





- inscription en cliquant ici


Publié par Corinne Martin le 30 Juillet 2019 sur le site de https://www6.inra.fr


Le comité consultatif

Nicolas BILOT, Responsable Recherche Développements Innovation,
Groupe Coopération Forestière (GCF). Il coordonne les actions mutualisées de recherche, développement et innovation (RDI) des coopératives adhérentes. Les coopératives forestières sont très attentives à l’émergence d’une filière chimie du bois afin d’identifier les nouvelles ressources à mobiliser et les bonnes pratiques de qualité des produits et optimiser ainsi les chaines de valeurs


Claude FRANIATTE, Propriétaire forestier, Docteur en Pharmacie dans l’Industrie Pharmaceutique. Il est persuadé que celle-ci est très à l’écoute de toutes les solutions pouvant lui permettre de s’impliquer dans la préservation de la qualité environnementale. Il facilite un rapprochement entre cette Industrie (voire d’autres) et le projet ExtraFor_Est.


Jacques GENY, propriétaire forestier, administrateur de la coopérative Forêts et Bois de l’Est – sylviculteur. Il aide au rapprochement avec les propriétaires forestiers de Franche Comté qui sont concernés par le périmètre territorial du projet.


Cyrille LAMBERT, Animateur industrie CCI Côte d’Or en charge du développement économique territorial de la Côte-d’Or. Il travaille plus particulièrement avec le futur Parc National de forêts (240 000 ha entre le Nord de la Côte-d’Or et le Sud de la Haute-Marne, dédié à la forêt feuillue de plaine). Dans ce projet, nous cherchons précisément à faire émerger une filière chimie-verte. Le rapprochement avec ExtraFor_Est m’apparaît comme une évidence pour concrétiser ce challenge.


Erik NASTORG,Directeur Recherche et Innovation, Groupe CHARLOIS. Le groupe Charlois est spécialisé dans la transformation du chêne à destination de la tonnellerie. Ce groupe transforme aussi le chêne en produits cosmétiques. Cette activité induit la production régulière et en quantité significatives de connexes bois, pour lesquels la chimie du bois pourrait apporter des voies de valorisation innovantes et complémentaires à la filière bois-énergie, forte valeur ajoutée pour la forêt. Cet esprit de filière pour la chimie du bois se concrétise parfaitement dans le projet ExtraFor_Est.


Hanitra RAKOTOARISON, Économiste à l’ONF, chargée de recherche et développement et plus particulièrement des enjeux économiques futurs. La chimie du bois est une piste très prometteuse pour créer un débouché à forte valeur ajoutée pour la forêt. Il faut maintenant assurer le lien avec le marché et cet esprit de filière pour la chimie du bois se concrétise parfaitement dans le projet ExtraFor_Est.


Bruno SCHJOTH, Forestier, chirurgien en activité, propriétaire forestier et volontaire pour participer à l’émergence de nouveaux débouchés. La chimie du bois offre une opportunité spectaculaire de re-valoriser ces « sous-produits ».



Pour en savoir plus :

- Rencontre inter-RDT « Exemples de nouveaux matériaux solides à base d’agro-ressources sur le marché » le 19 octobre 2006 à Reims
- Vegeplast lance la production de capsules biosourcées en 2012.
- Le bioplastique, c’est fantastique !
- Laurence Dufrancatel, celle qui allège les matériaux en 2013
- Chimie bois et Woodchem 2017 : le trésor caché des molécules du bois le 06 décembre 2017 à Nancy
- Le groupe Charlois transforme le chêne en produits cosmétiques le 30 mars 2017
- Accompagnement : « La région devient la plus attractive de France pour les start-up » le 03 décembre 2018 à Reims
- Yvon Le Hénaff veut faire fructifier le pôle IAR en Europe
- Jean-Marie Mouton, nouveau président de PFT Innovalo le 04 avril 2019.
- De l’utilisation de la pomme de terre pour fabriquer des bioplastiques en février 2019
- Sylvain Mathieu de Bourgogne Franche Comté est convaincu de l’importance de miser sur la chimie du bois le 03 juin 2019
- 5ème Colloque Fibres Naturelles et Polymères le 19 septembre 2019 à Troyes
- De Nancy à Strasbourg , trois lauréat de l’action « Territoire d’Innovation de Grande Ambition » en Grand Est le 13 septembre 2019 .
- « Chimie du bois : le champ des possibles » le 08 octobre 2019 à l’Ensam de Cluny
- Congrès WOODCHEM sur la chimie du bois et ses applications, du 20 au 22 novembre 2019 à Vandœuvre-lès-Nancy