22 mai 2019
Cinétech n°38 « Tiques, la grande traque » le mercredi 22 mai 2019 à 19h à Nogent

Cinétech n°38 « Tiques, la grande traque » le mercredi 22 mai 2019 à 19h à Nogen

Cinétech n°38 « Tiques, la grande traque » le mercredi 22 mai 2019 à 19h à Nogent

, par christophe Juppin

Cinétech n°38 « Tiques, la grande traque » le mercredi 22 mai 2019 à 19h à Nogent . Un film de Stéphanie Rahtscheck (52’/2017/Pulsations & 17 juin Médias)
Film issu de la collection Enquête de Santé, diffusé sur France 5 ; Suivi d’une conférence de Didier simeon.

« Tueur masqué », « scandale sanitaire », « épidémie cachée »... Aucune affection ne suscite aujourd’hui plus d’angoisses, de fantasmes et de défiance envers les autorités que la maladie de Lyme. Transmise par des morsures de tiques colportant des bactéries pathogènes – les fameuses Borrelia –, cette maladie infectieuse se soigne par des antibiotiques. Non traitée, la borréliose peut provoquer des symptômes très variés, dont des atteintes neurologiques. Pour certaines associations de malades soutenues par des médecins, non seulement la maladie de Lyme est aujourd’hui gravement sous-diagnostiquée en France (on recense environ 30 000 nouveaux cas chaque année), mais elle aurait aussi une forme chronique qui résisterait à un traitement par antibiotiques de trois ou quatre semaines. Ils préconisent une longue cure d’antibiotiques et dénoncent un déni de la part de la science « officielle » et des pouvoirs publics. Déclarés négatifs par les tests reconnus (Elisa ou Western Blot), des patients atteints de douleurs persistantes et qui attribuent leur mal à Lyme se jettent aussi sur des dépistages alternatifs et des traitements non conventionnels.

Un film de Stéphanie Rahtscheck (52’/2017/Pulsations & 17 juin Médias)
Film issu de la collection Enquête de Santé, diffusé sur France 5

Film accompagné par Didier simeon.

Tout commence par une promenade en forêt… Cachée dans les herbes, la tique guette sa proie... Vous ! En mordant, le parasite peut transmettre une redoutable bactérie, la borrelia burgdorferi, responsable de la maladie de Lyme.

Le début du cauchemar pour des milliers de malades infectés sans le savoir.

En 2017, 33 000 personnes ont été contaminées. Diagnostiquée trop tardivement, l’infection peut se manifester par des douleurs articulaires et musculaires, une paralysie faciale, des problèmes cardiaques…

Surnommée la Grande imitatrice, la maladie de Lyme est un casse-tête pour les médecins car ces symptômes sont souvent confondus avec d’autres affections comme la sclérose en plaques ou la fibromyalgie. Une bactérie complexe, des symptômes invalidants et des patients victimes d’errance médicale… La maladie de Lyme est une infection pernicieuse qui déroute les malades et divise le monde médical.