12 février 2020
Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020

Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020

Pôle technologique Sud-Champagne - Bat B Amphithéâtre UTT - Bât B
26 rue Lavoisier
52800 NOGENT

Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020 Il a exigé 30 ans de recherche et a coûté 43 milliards d’euros : le Rafale est le fer de lance de l’armée française.

, par christophe Juppin

Il a exigé 30 ans de recherche et a coûté 43 milliards d’euros : le Rafale est le fer de lance de l’armée française. Un des meilleurs avions de combat au monde, conçu et intégralement fabriqué en France. Dans le film "Rafale Avion secret défense", les réalisateurs Josselin Mahot & Fabrice Gardel dévoilent les coulisses de sa conception et vous plongent en immersion dans l’entrainement des pilotes de l’Armée de l’air. Avec les ingénieurs qui en sont à l’origine mais aussi les pilotes qui l’utilisent quotidiennement sur les théâtres d’opérations militaires, vous découvrirez comment fonctionne ce bijou technologique.

Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020

Il a exigé 30 ans de recherche et a coûté 43 milliards d’euros : le Rafale est le fer de lance de l’armée française. Un des meilleurs avions de combat au monde, conçu et intégralement fabriqué en France.

Dans le film "Rafale Avion secret défense", les réalisateurs Josselin Mahot & Fabrice Gardel dévoilent les coulisses de sa conception et vous plongent en immersion dans l’entrainement des pilotes de l’Armée de l’air. Avec les ingénieurs qui en sont à l’origine mais aussi les pilotes qui l’utilisent quotidiennement sur les théâtres d’opérations militaires, vous découvrirez comment fonctionne ce bijou technologique.

Un film Plaj Productions et Tempora Prod pour RMC Découverte.


JPEG - 58.3 ko
Il a exigé 30 ans de recherche et a coûté 43 milliards d’euros : le Rafale est le fer de lance de l’armée française. Un des meilleurs avions de combat au monde, conçu et intégralement fabriqué en France. © tous droits réservés - Tempora.prod / Plaj Productions

JPEG - 69.9 ko
Le rafale B (au premier plan) en formation serrée sur le Mirage 2000 N. Tous deux sont équipés de missiles nucléaires. Le Mirage 2000 N aura passé 30 ans dans les Forces aériennes stratégiques jusqu’en 2018.

Lybie, Mali, Irak, Syrie... le Rafale est, ces dernières années, de tous les théâtres d’opérations à haut risque. Fer de lance de l’aviation française, l’engin à la silhouette fuselée exerce depuis sa création une fascination méritée, et les superlatifs manquent pour décrire cette véritable « Formule 1 du ciel ». Vitesse supersonique (10 000 mètres d’altitude sont atteints en moins de deux minutes), précision de tir exceptionnelle, armements avancés caractérisent cette force de frappe hors normes. Une technologie de pointe, intégralement fabriquée dans l’hexagone, reconnue et commercialisée à l’échelle mondiale.

L’histoire du Rafale débute au milieu des années 1980 lorsque la France lance, auprès du constructeur Dassault, la conception de son propre avion de combat. Objectif : la réalisation d’une machine d’une polyvalence inégalée, capable de remplacer l’action de plusieurs appareils. Les premiers essais sont concluants, et le programme Rafale est officiellement lancé en 1987. Un logiciel informatique révolutionnaire, Catia, est mis en œuvre par la société pour anticiper toutes les étapes de la chaîne de fabrication, de la robotique à la configuration des ateliers. Les progrès de la technologie conjugués au savoir-faire des 7000 personnes (ingénieurs, techniciens et « compagnons ») qui travaillent, parfois à la main, au positionnement des pièces, renforcent, chaque jour, la légende d’un Rafale capable de remplir toutes les missions aériennes.

15 mètres de long, 11 mètres d’envergure, une capacité de charge de 15 tonnes, soit 1,5 fois son poids, une autonomie de vol de plusieurs heures, avec possibilité de ravitaillement de carburant en vol... Les possibilités sont immenses, les prouesses sans cesse renouvelées. Le Rafale, monoplace, ou biplace, capable d’atterrir sur un porte avion, peut également porter l’arme nucléaire. Sa force réside aussi dans son système de reconnaissance et d’autoprotection lui permettant de passer inaperçu en milieu hostile.

Simulations de vol avec faux avions ennemis dans des reconstitutions virtuelles détaillées, ou autres démonstrations participent à son amélioration constante, et démontrent l’amplitude de son champ d’action. La plus grande confidentialité entoure l’élaboration mais aussi, et surtout, les missions du Rafale, dont une centaine d’engins sont répartis dans plusieurs régions du monde. La base ultra sécurisée de Saint-Dizier en Haute-Marne, en est un point de départ, d’où peuvent partir à tout instant les avions pour des opérations sensibles. Le Rafale est entré en service dans la marine nationale en 2004 et dans l’armée de l’air française en 2006. Si son coût de fabrication est élevé, la concurrence internationale (avec des engins type Eurofighter) peine à s’inscrire dans une technologique aussi poussée. Le Rafale, fierté de l’Etat et des pilotes d’élite, semble avoir encore de beaux jours devant lui.

Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020

Habitué à voler à près de 18 000 mètres d’altitude, Jean-Guillaume « Marty » Martinez est un homme qui sait prendre de la hauteur. Capitaine de l’armée de l’Air et ancien pilote de combat avec plus de 73 missions de guerre au compteur, le français fait ainsi partie des meilleurs pilotes du Rafale, le célèbre avion de chasse construit par Dassault. Il sera l’invité du Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020 à 19h.

Aprés la projection du film, le Capitaine Jean-Guillaume « Marty » Martinez interviendra pour témoigner de son expérience de pilote de rafale et pour répondre à vos questions.


JPEG - 55.2 ko
En France, le programme Rafale fait travailler près de 7 000 personnes avec près de 500 entreprises impliquées.


JPEG - 136 ko
Jean-Guillaume Martinez, alias Marty © tous droits réservés - Tempora.prod / Plaj Productions

JPEG - 65.3 ko
NOGENT Flash n°101 /JANVIER-FEVRIER 2020 page 6
http://www.villedenogent52.fr/page/brochures/download/flash.pdf

JPEG - 28.1 ko
Frederic CHESNEAU Président de l’entreprise CHESNEAU CHRISTIAN ET FILS devant un Rafale le 10 mars 2016 a l’occasion de l’AG UIMM au 113e St Dizier (photo CJ) Visite de l’entreprise de Frédéric Chesneau à Sarrey le 14 octobre 2016

JPEG - 44.7 ko
Christophe JUPPIN devant un Rafale a l’occasion de Soirée événement sur l’attractivité des territoires du Grand Est : "Apprenons à travailler ensemble intelligemment" le 12 septembre 2019 à Saint-Dizier (Photo : Frédérique Levrero)


PDF - 3.1 Mo
Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense »

JPEG - 226.9 ko
Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020

Pour en savoir plus :

- Rafale made in Meuse le 16 février 2015
- Une projection en avant-Première « Astéroïdes, le nouvel Eldorado spatial ? » le 28 novembre 2019 à Nancy.
- Cinétech n°41 « Rafale avion secret défense » Mercredi 12 février 2020
- Soirée événement sur l’attractivité des territoires du Grand Est : "Apprenons à travailler ensemble intelligemment" le 12 septembre 2019 à Saint-Dizier