Covid-19 : En visite à Poissy, Emmanuel Macron portait un masque Chanteclair made in Aube Le masque du Président a été fabriqué par la bonneterie Chanteclair, basée à Saint-Pouange, dans l’Aube.

, par Bruno Dumortier , Sylvia MAUCORT

Emmanuel Macron, en visite ce mardi matin dans une école de Poissy en région parisienne, est arrivé avec un masque presque à 100 % made in Aube. Un masque qui sort tout droit des ateliers de la Bonneterie Chanteclair à Saint-Pouange, dans l’Aube.


Alors que l’exécutif appelle à généraliser le port du masque au moment du déconfinement, prévu le 11 mai 2020, Emmanuel Macron est arrivé lui-même masqué le mardi matin 05 mai 2020 lors d’une visite d’une école à Poissy, dans les Yvelines. C’est la première fois que le chef de l’Etat est apparu le visage protégé par un masque "grand public".

L’Élysée a passé une commande auprès du bonnetier aubois Bonneterie Chanteclair qui a mis au point un masque textile exceptionnel puisqu’il est à la fois respirant et extrêmement filtrant.

Deux données certifiées par la direction générale de l’armement. Et il est aussi... élégant ! Une donnée qui n’a pas échappé à l’Élysée, ni aux photographes de presse qui ont mitraillé le président qui, petite coquetterie, avait droit de surcroît à un petit drapeau bleu-blanc-rouge sur le masque.

Les masques "grand public" généralisés le 11 mai 2020

Lors de sa dernière intervention télévisée, Emmanuel Macron avait annoncé son souhait de généraliser le port d’un masque "grand public".

"L’État, à partir du 11 mai 2020, en lien avec les maires, devra permettre à chacun de se procurer un masque grand public pour les professions les plus exposées et pour certaines situations, comme dans les transports en commun, son usage pourra devenir systématique" a indiqué le chef de l’État.

Publié le mardi 05 mai 2020 sur https://abonne.lest-eclair.fr/


JPEG - 40.6 ko
Le masque porté mardi 05 mai 2020 par Emmanuel Macron lors de sa visite dans une école de Poissy. Le masque, dessiné par Chanteclair, se veut ajusté et bien couvrant. Avec des élastiques derrière la tête pour plus de confort. - AFP

Pourquoi Macron a choisi un masque Chanteclair

Coup de projecteur énorme pour le textile aubois : Emmanuel Macron a porté mardi matin, lors d’une visite en région parisienne, un masque fabriqué par Chanteclair à Saint-Pouange.

Un masque, bleu marine, très élégant, bien ajusté sur le visage avec un petit ruban bleu-blanc-rouge sur le côté : le masque d’Emmanuel Macron, porté mardi matin lors d’une visite dans une école de Poissy, en région parisienne, n’est pas passé inaperçu. L’Élysée a même communiqué sur sa provenance : il est fabriqué par la bonneterie Chanteclair à Saint-Pouange, dans l’Aube.

« Oui, c’est nous qui l’avons fabriqué !, se félicite Thomas Delise, le P-DG. On a reçu une commande de l’Élysée. On les a livrés. On en a une autre en cours ».

Pour l’entreprise, c’est une mise en lumière exceptionnelle. « On ne sait plus comment faire. Je reçois un mail par seconde !  », se réjouit Thomas Delise. « Ce sont des particuliers qui veulent le même masque, mais, pour l’instant, on n’en vend pas pour eux. On a déjà des difficultés à faire face aux demandes des professionnels  », poursuit-il.

Chanteclair n’a sûrement pas été choisi par hasard. Ses masques sont à la fois respirants et filtrants et certifié « catégorie 1 » par la Direction générale de l’armement. Mieux, ils sont fabriqués à 100 % en France et même presque à 100 % dans l’Aube. « Celui du président de la République l’est presque totalement. Il y a juste le chaîne-et-trame (tissu façon chemise) qui ne l’est pas ». Le filtre, pièce maîtresse du masque, est tricoté par Bugis à La Rivière-de-Corps. Un fil de coton emprisonne ceux en polyester.

Jusqu’à 300 000 masques par semaine

Le petit drapeau bleu-blanc-rouge n’est donc pas usurpé. D’autant moins que Chanteclair est depuis des années, envers et contre tout, un des fervents défenseurs du « made in France ». Dernièrement, il a lancé sa propre marque « Elacio » pour homme et pour femme. Une production aujourd’hui à l’arrêt. Toute l’entreprise, 32 personnes au total, produit des masques. «  On en produit 18 000 par semaine. Mais ça ne suffit pas : on travaille donc avec douze autres usines partenaires pour une production de 200 000 à 300 000 pièces par semaine ».

Pour les particuliers, dès le 11 mai 2020

Pour ne pas décevoir les particuliers, l’entreprise va mettre un portail en place dès le 11 mai. « On livrera quand on pourra, mais on prendra les commandes ». Le tout à un prix raisonnable. Il est aujourd’hui vendu 7 € hors taxe en grande quantité (le prix de 4,92 € communiqué par l’Élysée est le prix de revient). « Moi, je ne ferai jamais comme la grande distribution. On se bat pour le “made in France”, pour une éthique. Notre prix sera autour de 9 euros, en tout cas moins de 10 euros !  », souligne Thomas Delise.

Seule déception pour les futurs acheteurs : ils n’auront pas droit au ruban bleu-blanc-rouge. «  C’est réservé aux élus », souligne Thomas Delise.

Le surcoût, surtout, serait trop élevé. Dommage, mais, pour le reste, ce sera la même qualité que celle du président de la République. Tous les Aubois y auront accès : le Département a acheté un masque Chanteclair pour chaque habitant.

Publié par Bruno DUMORTIER le mercredi 06 mai 2020 sur https://abonne.lest-eclair.fr/

Coordonnées :
Bonneterie Chanteclair
1, rue des Pâtures
Zone Artisanale
10120 SAINT-POUANGE
tel 03 25 41 71 68
www.chanteclair.fr
Contact commercial : M. Thomas DELISE
Email : info@chanteclair.fr
t.delise@chanteclair.fr

JPEG - 96 ko
Sylvia MAUCORT est heureuse de voir que les efforts de nos entreprises de l’Aube pour produire des masques, qualitatifs et testés DGA, portent leurs fruits. Félicitations à #bonneteriechanteclair pour cette reconnaissance ! Bravo Thomas Delise
JPEG - 55.1 ko
L’ Est-éclair @lesteclair · 05 mai 2020
En visite à Poissy, Emmanuel Macron portait un masque Chanteclair
https://abonne.lest-eclair.fr/id148718/article/2020-05-05/en-visite-poissy-emmanuel-macron-portait-un-masque-chanteclair?utm_medium=Social&utm_source=Twitter
JPEG - 100 ko
French Tex Officiel @FrenchTexOff · 05 mai 2020 #Lefildactu
« Le savoir-faire des couturières avait presque disparu, mais certaines usines ont dû embaucher massivement à cause de la crise sanitaire.(…) »
#Textile #Masque #Protection #Solidarité #Industrie #COVID19
https://www.lci.fr/emploi/video-production-de-masques-les-couturieres-a-la-rescousse-2152803.html


JPEG - 145.9 ko
Publié par Dominique PIOT le dimanche 10 mai 2020 dans le Journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9397 en page 2 http://www.jhm.fr/
JPEG - 145.4 ko
Publié par Dominique PIOT le dimanche 10 mai 2020 dans le Journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9397 en page 3 http://www.jhm.fr/

Pour en savoir plus :

- French Tech : le réseau HealthTech lancé par Bercy fait le plein de participants le 25 juillet 2016 à Laval
- NOGENTECH intégré à French Tech le 25 juillet 2016
- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : Opération "Masques" dans le Grand Est le 21 mars 2020.
- Covid-19 : Appel aux masques : un fabricant se lance à Andelot le 23 mars 2020.
- Covid-19 : Branle-bas de combat des industriels du Grand Est pour produire des « boucliers de protection » par impression 3D le 23 mars 2020.
- Covid-19 : Troyes : les entreprises textiles mobilisées pour la fabrication de masques le 23 mars 2020
- Covid-19 : Des masques made in Aube pour ceux en première ligne le 30 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : Pour le « jour d’après », Jean Rottner souhaite valoriser les productions de proximité, le « Grand Est inside » le 03 avril 2020
- Covid-19 : la mobilisation économique dans l’Est le 09 avril 2020
- Covid-19 : la bonneterie Chanteclair confectionne exclusivement des masques le 09 avril 2020
- Covid-19 : Le textile troyen va produire des milliers de masques le 15 avril 2020
- Covid-19 : Le masque du Président a été fabriqué par la bonneterie Chanteclair, basée à Saint-Pouange, dans l’Aube, le 05 mai 2020.
- Covid-19 : En visite à Poissy, Emmanuel Macron portait un masque Chanteclair made in Aube, le 05 mai 2020