Covid-19 : L’Etat veut créer une filière française de matériaux pour la fabrication de masques médicaux La France veut devenir indépendante sur les matériaux servant à fabriquer les masques

, par christophe Juppin

Pour développer la fabrication de masques médicaux en France, l’Etat veut lever un premier frein : la fourniture en matière première. Il lance un appel à manifestation d’intérêt pour la création de nouvelles unités de production.


La France veut devenir indépendante sur les matériaux servant à fabriquer les masques FFP2.

La France veut devenir autosuffisante en masques sanitaires (chirurgicaux, FFP2, FFP3) d’ici la fin de l’année 2020.

Les quatre producteurs français existants (Kolmi Hopen (Medicom), Paul Boyé Technologies, Valmy (Segetex-EIF), Macopharma) ont considérablement augmenté leur production depuis le début de la crise, passant de 3,5 millions d’unités produites par semaine à 10 millions. L’objectif est d’atteindre 20 millions de masques produits fin mai, puis 40 millions fin octobre (soit à peu près la consommation de masques par les personnels soignants français). De nouveaux acteurs vont produire ces masques médicaux : Brocéliande, Savoy, BB Distrib, Bio Serenity et Chargeurs.

Pénurie de matière première

Mais il ne suffit pas de disposer d’unités de fabrication pour être indépendant, il faut aussi assurer son approvisionnement en matière première. En particulier le matériau qui donne au masque ses propriétés de filtration, le meltblown (textile non tissé issu de l’extrusion-soufflage). La France ne possède pour l’heure qu’une seule unité de production de ce matériau, celle du géant américain Berry, dont la filiale Fiberweb est située à Biesheim (Haut-Rhin). Celui-ci a annoncé la création d’une nouvelle ligne de production en France d’ici août 2020 afin de tripler sa production pour répondre à une demande croissante. Mais elle ne couvrira pas à elle seule les besoins de l’ensemble des producteurs de marques français. Partout dans le monde, le meltblown est une denrée rare.

Jusqu’à 40 millions d’euros pour créer des nouvelles lignes de production
Le ministère de l’Economie lance donc un appel à manifestation d’intérêt pour la création de nouvelles unités de production de meltblown en France, ainsi que d’unités de fabrication de membranes par électrofilage (procédé d’electrospinning). Il ouvre aussi la porte à des unités de production de matériaux innovants pouvant se substituer à ce meltblown. Les entreprises intéressées ont jusqu’au 30 juin 2020 pour participer à l’appel à projets (en se connectant à cette adresse). La pertinence des projets sera ensuite évaluée puis un plan sera mis en place pour "définir des mécanismes de soutien à même d’assurer l’émergence d’un marché pérenne".
Les investissements nécessaires à la création de ces nouvelles unités de production pourront alors être subventionnés à hauteur de 30% par l’Etat. Bercy prévoit une enveloppe de 40 M€ pour soutenir les différents projets qui pourraient émerger.

Publié par Sylvain Arnulf , Economie , L’Usine Santé le mardi 28 avril 2020 sur https://www.usinenouvelle.com/


JPEG - 113.8 ko
Lionel COSTES @COSTESLionelEr · 1 avril 2020
"L’histoire retiendra que c’est depuis la filiale d’un groupe canadien qu’@EmmanuelMacron a battu le rappel, mardi 31 mars 2020, pour « rebâtir notre souveraineté nationale et européenne »" :
https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/04/01/emmanuel-macron-veut-rebatir-l-independance-economique-de-la-france_6035160_3234.html

JPEG - 83.3 ko
L’Usine Nouvelle @usinenouvelle · 28 mars 2020
[Exclusif] Pour développer la fabrication de masques médicaux en France, l’État veut lever un premier frein : la fourniture en matière première #Covid19
https://www.usinenouvelle.com/editorial/l-etat-veut-creer-une-filiere-francaise-de-materiaux-pour-la-fabrication-de-masques-medicaux.N958266
JPEG - 94.3 ko
CABIROL MICHEL @MCABIROL · 28 avril 2020
Quel avenir pour la nouvelle filière de fabricants de masques ? #MadeInFrance #Industrie @FR_Industrie
@medef @GifasOfficiel @BrunoLeMaire @AgnesRunacher @GFI_Industrie @Economie_Gouv #Industrie #PacteProductif https://latribune.fr/entreprises-finance/industrie/quelle-perennite-pour-la-nouvelle-filiere-de-fabricants-de-masques-846194.html
via @latribune
JPEG - 100 ko
French Tex Officiel @FrenchTexOff · 05 mai 2020 #Lefildactu
« Le savoir-faire des couturières avait presque disparu, mais certaines usines ont dû embaucher massivement à cause de la crise sanitaire.(…) »
#Textile #Masque #Protection #Solidarité #Industrie #COVID19
https://www.lci.fr/emploi/video-production-de-masques-les-couturieres-a-la-rescousse-2152803.html

Pour en savoir plus :

- Le textile parmi les secteurs les plus touchés par la perte d’emplois en France en février 2018
- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : Fiberweb renforce son site de Biesheim, boosté par la demande le 19 mars 2020
- Covid-19 : La filière textile vosgienne au secours de la pénurie de masques le 20 mars 2020
- Covid-19 : Branle-bas de combat des industriels du Grand Est pour produire des « boucliers de protection » par impression 3D le 23 mars 2020.
- Covid-19 : Déconfinement : quel masque pour quelle protection ? le 20 avril 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : les Français font des relocalisations la priorité de l’après-crise le 13 avril 2020
- Covid-19 : Pour le « jour d’après », Jean Rottner souhaite valoriser les productions de proximité, le « Grand Est inside » le 03 avril 2020
- Covid-19 : la mobilisation économique dans l’Est le 09 avril 2020
- Covid-19 : Le Grand Est soutien la fabrication locale de produits de Protection Individuels le 18 avril 2020
- Covid-19 : L’Etat veut créer une filière française de matériaux pour la fabrication de masques médicaux le 28 avril 2020
- Covid-19 : Dix fabricants recensés dans l’Aube, un en Haute-Marne le 29 avril 2020
- Covid-19 : faut-il relocaliser en France des usines de secteurs stratégiques ? le 05 mai 2020
- Covid-19 : Relocalisation et Made In France : utopie ou réalité économique ? le 09 mai 2020