Covid-19 : Lafitte fabrique 400 masques par jour pour les pompiers de l’Aube Une mobilisation pour renforcer nos barrières face au coronavirus.

, par Bruno Dumortier , Sylvia MAUCORT

Face à la pénurie, le textile s’organise pour produire des milliers de masques en tissu. Chez Lafitte, à Troyes, on en fabrique 400 par jour pour les pompiers.


Chez Lafitte, toute l’année, on fabrique des articles de sport ou des maillots de bain. Depuis une semaine, c’est fini : les cinq salariées à la production fabriquent en continu des masques en tissu pour les pompiers de l’Aube.

« C’est un hasard un peu provoqué qui nous a conduits à nous lancer dans cette production  », explique Michel Böhning, le gérant. «  Je cherchais à protéger mes salariés. J’achetais du gel hydroalcoolique et j’aurais bien aimé acheter des masques, mais il n’y en avait pas. Coup de chance, les pompiers de l’Aube, qui sont par ailleurs clients pour des articles de sport, nous ont contactés et ils nous ont fourni un patronage établi par le CHU de Grenoble. On s’y est mis. On a cherché un peu et aujourd’hui nous produisons entre 400 et 450 masques par jour. »

JPEG - 66.9 ko
Dans l’atelier de Lafitte, cinq couturières travaillent depuis sept jours pour équiper et rééquiper les pompiers de l’Aube à flux tendu. (Photo Jérôme BRULEY)

« Ce qu’ils font pour nous est extraordinaire »

Toute la production est concentrée aujourd’hui sur cet objectif. Les masques sont enlevés deux fois par jour et distribués aux pompiers de l’Aube. « Les masques sont lavables, à 60-65 ºC, et réutilisables », note Michel Böhning. Du côté des pompiers, le Colonel Laurent Marty, commandant du service départemental d’incendie et de secours de l’Aube, tient à tirer son chapeau aux cinq couturières qui travaillent depuis une semaine pour équiper les pompiers : «  Il faut parler de ces gens formidables. Ce qu’ils font pour nous est extraordinaire ! », insiste-t-il. Les pompiers ont d’ailleurs décidé mardi soir de lancer une cagnotte pour leurs cinq couturières pour lesquelles, photo à l’appui, ils disent : « merci ! ».

Des gens formidables sur toute la chaîne de fabrication

Et des gens formidables, il y en a eu sur toute la chaîne de fabrication. Pour que le masque fonctionne bien, il fallait trouver un tissu qui agisse comme une membrane, du type de ceux que l’on trouve sur les vêtements techniques. «  J’en avais en stock. On a pu lancer la production tout de suite. Vendredi 20 mars 2020, on a repassé une commande au fournisseur qui est en Espagne. On leur a expliqué pourquoi, ils ont envoyé la matière immédiatement. On a pu suivre la progression. Et de Garonor, les logisticiens ont dépêché, rien que pour nous, un chauffeur en camionnette. Lundi soir 23 mars, on était livré. On pouvait continuer la production  », s’émerveille Michel Böhning.

Lafitte n’est pas le seul atelier de l’Aube à produire des masques. « On ne tient pas à tirer la couverture à nous », insiste le gérant. D’autres ateliers, qui préfèrent rester discrets, et que les autorités ont encouragés à rester discrets pour des raisons de sécurité, ont démarré dès le début de la crise.

Une mobilisation qui va permettre de renforcer nos barrières face au coronavirus.


Publié par Bruno DUMORTIER le 25 mars 2020 dans L’Est Eclair - https://abonne.lest-eclair.fr/


JPEG - 111.9 ko
Ville de Troyes @VilledeTroyes · 15 avril 2020 Covid-19
Nous sommes fier de nos fabricants locaux :
- Adova,
- L’Atelier d’Ariane,
- Bonneterie Chanteclair
- @Bugis_Groupe
- EMO
- @LACOSTE
- @lecoqsportif
- @petitbateau
- Lafitte Textile
— 
MERCI
— 
#FierdeTroyes #FierdenosEntreprises #MadeinAube #MadeinFrance #Troyes #masques
https://poletechno52.fr/Covid-19-Le-textile-troyen-va-produire-des-milliers-de.html

Pour en savoir plus :

- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : Mobilisation du Pôle textile d’Alsace pour produire des masques protecteurs le 17 mars 2020
- Covid-19 : La filière textile vosgienne au secours de la pénurie de masques le 20 mars 2020
- Covid-19 : Petit Bateau s’est associé à d’autres industriels textiles de l’Aube pour la réalisation de masques de protection le 21 mars 2020
- Covid-19 : Opération "Masques" dans le Grand Est le 21 mars 2020.
- Covid-19 : Appel aux masques : un fabricant se lance à Andelot le 23 mars 2020.
- Covid-19 : Branle-bas de combat des industriels du Grand Est pour produire des « boucliers de protection » par impression 3D le 23 mars 2020.
- Covid-19 : Troyes : les entreprises textiles mobilisées pour la fabrication de masques le 23 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile alsacienne se mobilise pour fabriquer des masques le 24 mars 2020
- Covid-19 : Lafitte fabrique 400 masques par jour pour les pompiers de l’Aube le 25 mars 2020
- Covid-19 : Des masques made in Aube pour ceux en première ligne le 30 mars 2020
- Covid-19 : deux entreprises vosgiennes s’unissent pour fabriquer des masques le 30 mars 2020
- Covid-19 : À Bogny-sur-Meuse, Hermès confectionne 10000 masques de protection pour le personnel soignant le 31 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : Paul de Montclos porte le masque « made in Vosges » le 02 avril 2020
- Covid-19 : Pour le « jour d’après », Jean Rottner souhaite valoriser les productions de proximité, le « Grand Est inside » le 03 avril 2020
- Covid-19 : Mobilisée pour fabriquer des masques, la filière textile vosgienne espère un retour d’ascenseur le 08 avril 2020
- Covid-19 : la mobilisation économique dans l’Est le 09 avril 2020
- Covid-19 : la bonneterie Chanteclair confectionne exclusivement des masques le 09 avril 2020