Covid-19 : TSC se reconvertit et s’oriente vers la production de masques et de blouses jetables 50.000 masques jetables chirurgicaux/jour labellisées Origine France Garantie sont envisagées.

, par Alain CANIAUX, Sylvia MAUCORT

Face à la crise du Covid-19 et afin de pérenniser son existence, la société TSC (Textiles Synthétiques Cardés ; Angecourt, 08) s’oriente vers la production de masques en tissu lavables. L’entreprise a démarré cette nouvelle production lundi 20 avril 2020, avec 14 salariés, pour répondre à des commandes émanant des chambres consulaires. Quelque 1.000 masques en tissu doivent sortir quotidiennement des ateliers. TSC prévoit en outre de lancer une production de blouses jetables à usage médical, à hauteur de 2.500 unités par jour. Enfin, elle s’apprête à réceptionner une machine automatisée pour la fabrication de masques jetables chirurgicaux : 50.000 pièces/jour labellisées Origine France Garantie sont envisagées.


A Angecourt, TSC s’adapte à la crise et s’oriente vers la production de masques et de blouses

Après avoir été mis au chômage partiel durant une dizaine de jours, tout le personnel de l’entreprise textile TSC ( Textiles synthétiques cardés) est à nouveau sur le pont. Sollicitée par les pouvoirs publics, cette PME ardennaise implantée à Angecourt, a converti de façon provisoire sa production en luttant contre la propagation du virus COVID 19. Ses 15 salariés ont redémarré en se lançant d’abord dans la fabrication de 1 000 masques en tissu par jour pour une durée minimale de quinze jours.

JPEG - 69.6 ko
Patron de TSC, Olivier Wery a rappelé 15 salariés au travail et va recruter une douzaine de couturières pour aider les soignants de la région.

À cela, et après l’achat d’une nouvelle machine, va bientôt s’ajouter la production de masques chirurgicaux au rythme cette fois plus intense de 50 000 pièces quotidiennes possédant le label Origine France Garantie. Les équipes de TSC vont ainsi travailler en 2X8 et 7 jours sur 7 pour répondre à une demande gigantesque et alimenter en continu les personnes des hôpitaux et des EHPAD de la Région. Par ailleurs, TSC a aussi dégagé de la place dans ses locaux pour abriter un nouvel atelier de confection qui concevra, cette fois, des blouses jetables à usage médical destinées aussi au pôle médical Grand Est. Pour cette activité qui doit culminer à un pic de 2 500 blouses jetables en non-tissé par jour afin d’équiper le personnel soignant, Olivier Wery a recruté parmi les 80 CV reçus une douzaine de personnes sachant utiliser une machine à coudre et assembler des tissus prédécoupés.

Ces nouvelles recrues auront un contrat à durée déterminée de quatre mois minimum éventuellement renouvelable. Pour cette opération, la société s’est bien sûr attelée à respecter les conditions sanitaires du moment et le respect des gestes barrières. « Ces diverses opérations de diversification nous permettent de faire preuve de solidarité en aidant le personnel soignant tout en nous permettant de sortir momentanément de la crise économique qui risque de fragiliser la société encore longtemps  », souligne Olivier Wery.

Une belle carte de visite

Créée en 1989 par Jean-Claude Wery, un ancien cadre de Sommer-Allibert, cette PME dirigée depuis 1990 par son fils, Olivier Wery, a longtemps été une référence dans la confection d’ameublement en tissu des chambres à coucher. Cette spécialisation l’avait amené à œuvrer pour de grands groupes comme Accor ou Sofitel, mais aussi des magasins de décoration ou des collectivités. Ces produits made in Ardennes avaient aussi habillé des lieux comme le Normandy à Deauville ou l’Apogée à Courchevel. En 2011, TSC avait remporté le « Prix star et métiers » pour sa dynamique commerciale.

Publié par Pascal Remy le lundi 20 avril 2020 dans Les Petites Affiches Matot Braine, n°7860 - https://forumeco.fr/

Spécialisée à ses débuts dans la fabrication de couettes et de jetées de lits, la société TSC (Textiles Synthétiques Cardés ; Angecourt, 08) s’est par la suite lancée dans la production de rideaux et de coussins pour les hôtels et les maisons de retraite.


Contact :
TSC ( Textiles synthétiques cardés)
11 Place du Château,
08450 Angecourt
Olivier Wery, gérant -
tel 03 24 26 77 61


JPEG - 81.5 ko
Ait Braham Rene @aitrene · 15 avril 2020
Bientôt des masques Made In Ardennes !!!! Le patron de l’entreprise TSC #Angecourt va fabriquer 50 000 masques chirurgicaux par jour ( 1 masque par seconde ) . Olivier Wery s’exprime sur @RADIO8ARDENNES
édition de 8h ! @alibenbournane @colloc08 @nvillenet @CHRISTOPHEPas10

Pour en savoir plus :

- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : Les entreprises ont-elles le droit de se reconvertir en fabricants de masques de protection ou gel hydroalcoolique le 16 mars 2020 ?
- Covid-19 : dispositifs d’appui aux entreprises
- Covid-19 : Opération "Masques" dans le Grand Est le 21 mars 2020.
- Covid-19 : Appel aux masques : un fabricant se lance à Andelot le 23 mars 2020.
- Covid-19 : la filière textile alsacienne se mobilise pour fabriquer des masques le 24 mars 2020
- Covid-19 : Jean Rottner : « C’est un rouleau compresseur qui nous est arrivé dessus » le 23 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : À Bogny-sur-Meuse, Hermès confectionne 10000 masques de protection pour le personnel soignant
- Covid-19 : "Action Covid19 - Renaissance" lancée le 02 avril 2020
- Covid-19 : Pour le « jour d’après », Jean Rottner souhaite valoriser les productions de proximité, le « Grand Est inside » le 03 avril 2020
- Covid-19 : la mobilisation économique dans l’Est le 09 avril 2020
- Covid-19 : À Angecourt, l’entrepris TSC passe des couettes aux masques et blouses le 17 avril 2020
- Covid-19 : TSC se reconvertit et s’oriente vers la production de masques et de blouses jetables le 20 avril 2020
- Covid-19 : Réactivité du Groupe Vitamine T : A.P.I. monte un atelier en 15 jours dans les Ardennes le 24 avril 2020
- Covid-19 : Pour répondre à la pénurie, le fabricant de rideaux TSC se met à produire des masques le 12 mai 2020
- Covid-19 : des entreprises ardennaises se reconvertissent pour lutter contre le virus, leurs commandes explosent le 14 mai 2020
- Covid-19 : Ardenne Métropole : détecter les bonnes idées nées de la crise le 15 mai 2020