Delphine Descorne, engagée pour l’industrie locale La présidente de Nogentech milite pour la reconnaissance de l’excellence de l’industrie haut-marnaise.

, par Orianne Roger

Présidente du cluster Nogentech et directrice du développement chez Marle, Delphine Descorne est une figure économique du département de Haute-Marne.


Dynamique et engagée pour la défense du département, Delphine Descorne aime la Haute-Marne. « J’ai fait toute ma carrière dans le département de Haute-Marne. On peut y vivre et y allier sa cerrière et une merveilleuse qualité de vie ! ».

En effet, Delphine Descorne est née à Chaumont où elle a suivi sa scolarité jusqu’au lycée. Le Bac en poche, elle poursuit en CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) à Dijon et part en école d’ingénieurs matériaux à Grenoble. Au moment d’entamer une carrière, c’est tout naturellement qu’elle retourne dans son département de naissance.

« J’avais à coeur d’y travailler ». Elle passe alors par tous les fleurons de l’industrie locale : Forgeavia, DePuy (maintenant Viant) et un détour par Haute-Marne Développement. En 2010, elle rejoint Marle (implants orthopédiques), entreprise nogentaise, où elle occupe la direction du développement et des performances industrielles jusqu’en juillet 2020.

Réhabiliter l’image de la Haute-Marne

Depuis avril 2019, Delphine Descorne est présidente (bénévole) du cluster Nogentech. Elle se démarque particulièrement, dans sa volonté de communiquer en faveur de l’excellence du département. « Ce bassin métallurgique est très important relativement à la densité de population et il est totalement méconnu ! La Haute-Marne n’a pas confiance en elle. » Elle souligne, ainsi le faible taux de chômage dans le secteur industriel local, ainsi que les nombreuses formations techniques qui ouvrent en fonction des besoins des entreprises, comme au lycée Decomble, à Chaumont. Une campagne de communication qui est assez récente dans l’histoire locale. « Les entreprises avaient une culture du secret, qui se justifiait pour protéger les secrets industriels, mais à présent, il faut dire que nous avons de belles entreprises métallurgiques, mais aussi dans l’agroalimentaire. »

JPEG - 74.5 ko
Nogentech permet d’unir les forces des entreprises haut-marnaises, c’est aussi un outil de promotion du territoire. (Photo : DR)

Delphine Descorne en est convaincue : les jeunes ont toute leur place en Haute-Marne. « On fait la promotion de notre bassin industriel à l’extérieur des frontières du département mais je crois qu’il faudrait mettre autant d’énergie pour informer localement de la richesse de notre savoir-faire. »

Une femme engagée avant tout

Autre fait frappant, Delphine Descorne est une femme qui a réussi à évoluer dans le très masculin monde de l’industrie. « C’est un peu plus compliqué quand on est une femme. Il faut faire ses preuves, c’est clair. Une femme a donc plus de mal à s’imposer. Mais il faut y aller, ne pas hésiter et avoir un peu de caractère ! » Fonceuse, Delphine Descorne est parvenue à se faire une place mais elle reconnaît que les femmes sont peu présentes dans les postes de direction. « Les torts sont partagés, souligne-t-elle. Il y a très peu de femmes dans les filières industrielles et techniques. » Elle incite donc les filles à ne pas hésiter à sélectionner ce type de filières où elles peuvent s’épanouir.

Parallèlement, la présidente de Nogentech milite pour la reconnaissance de l’excellence de l’industrie locale et s’intéresse à son histoire.. « Notre industrie est ancienne, issue d’une tradition familiale. J’ajoute que les salariés haut-marnais ont une grande conscience professionnelle, sont rigoureux et ont le goût du travail bien fait. Ils ont une grande reconnaissance dans l’histoire de leur entreprise. Je pense que cela explique qu’il y a très peu de turn-over. Il existe une réelle fidélité à l’entreprise. » La Haute-Marne bouge, et Delphine Descorne tient à le faire savoir.

Avenir vert

Delphine Descorne se réjouit des capacités offertes par Nogentech. En effet, les industriels haut-marnais avancent à présent ensemble et ce modèle associatif leur a permis de regarder « au-delà d’une potentielle concurrence » afin de défendre des projets communs. Si la crise du Covid 19 a retardé les projets, ce n’est que partie remise : « Nous travaillons à une action collective de revalorisation et de recyclage des déchets. Une importante conception sur trois ans pour améliorer notre impact environnemental. »


Publié par Oriane Roger le vendredi 31 juillet 2020 dans la voix de la Haute-Marne n‌° 8973 page 13 sur https://www.lavoixdelahautemarne.fr

JPEG - 165.7 ko
Publié le vendredi 31 juillet 2020 dans la voix de la Haute-Marne n‌° 8976 sur https://www.lavoixdelahautemarne.fr

JPEG - 3 Mo
de droite à gauche : Pascal Gillet , président du cluster Nogentech le 21 juin 2018 (Gillet-outillage) , Delphine Descorne-Jeanny, vice présidente puis présidente le 25 avril 2019 (MARLE) , Christophe Juppin secrétaire suppléant représentant M. Michel AUER (CCI Haute-Marne) . (Photo : Orianne Roger)
JPEG - 94.6 ko
Cluster NOGENTECH @CNogentech · 02 juillet 2020
Delphine Descorne-Jeanny a été réélue présidente du cluster Nogentech @CNogentech, lors du conseil d’administration du jeudi 02 juillet 2020 qui s’est tenu à l’issue de l’Assemblée Générale dans les locaux @AnteUTTNogent52 du @poleTechno52 à Nogent.
https://poletechno52.fr/Delphine-Descorne-Jeanny-a-ete-reelue-presidente-du-cluster.html
JPEG - 71.9 ko
Cluster NOGENTECH @CNogentech · 24 juillet 2020
@matotbraine du 20/07/2020 « Le cluster Nogentech poursuit ses projets ». Le cluster @CNogentech
vient de reconduire à sa tête Delphine Descorne-Jeanny pour un second mandat le jeudi 02 juillet 2020 à @AnteUTTNogent52 du @poleTechno52 de Nogent.
https://poletechno52.fr/Le-cluster-Nogentech-poursuit-ses-projets.html
JPEG - 86.9 ko
La Voix de la Haute-Marne @Voix_H_Marne · 24 juillet 2020
#nogentech pense déjà à l’après covid
Après un bilan en demi-teinte pour cause de confinement, le cluster nogentais se voit, au mieux, contraint de reporter certains projets à 2021.
https://www.lavoixdelahautemarne.fr/actualite-6840-nogentech-cap-sur-2021
JPEG - 27 ko
Delphine Descorne-Jeanny ne fait plus partie de l’organigramme de Marle. Elle reste présidente de Nogentech et fait désormais partie des quatre nouveaux ambassadeurs de la Haute-Marne pour la nouvelle campagne d’attractivité lancée par le Conseil départemental. Journal de la Haute-Marne (JHM) n°9509 du mardi 01 septembre 2020 en page 7 (Dominique PIOT).

Pour en savoir plus :

- David Biguet a été élu président du cluster Nogentech le 14 mai 2014.
- Haute-Marne : Biotech Ortho fait des pieds et des mains pour se développer le 14 octobre 2014
- Le cluster Nogentech
- Delphine Descorne Jeanny est vice-présidente du cluster Nogentech depuis le 14 mai 2014.
- Nogentech : un écosystème qui fait rimer metallurgie et orthopédie
- Le cluster Nogentech
- David Biguet a été réélu président du cluster Nogentech le 28 avril 2016.
- Nogentech continue encore de grandir, le 20 avril 2017
- Biotech ou la théorie du mouvement le 12 juillet 2017
- Pascal Gillet, nouveau président du cluster Nogentech le 21 juin 2018.
- Delphine Descorne-Jeanny : Une nouvelle présidente pour Nogentech le 25 avril 2019
- Newsletter du cluster Nogentech n°06 du 30 janvier 2020
- Le Cluster Nogentech, un exemple réussi d’Industrie et de Haute technologie
- Delphine Descorne-Jeanny a été réélue présidente du cluster Nogentech le 02 juillet 2020.
- Le cluster Nogentech poursuit ses projets le 20 juillet 2020
- Delphine Descorne, engagée pour l’industrie locale le 31 juillet 2020