Emertec : lance un fonds européen pour les matériaux le 28 septembre 2015

, par christophe Juppin

Emertec annonce le lancement du Fonds Européen des Matériaux, dédié au financement des entreprises présentant une innovation liée au domaine des matériaux, qui vient de réaliser son premier closing à hauteur de 21 ME. L’ex-Fonds lorrain des matériaux change de dimension sous l’impulsion de la société de capital-risque grenobloise Emertec, qui lance ce Fonds européen des matériaux.

Dans la continuité de son prédécesseur (le Fonds Lorrain des Matériaux, en phase de désinvestissement), le Fonds Européen des Matériaux bénéficie du soutien de ses investisseurs historiques (Région Lorraine, Bpifrance et ArcelorMittal), tout en ayant réussi à élargir son tour de table à de nouveaux investisseurs tant financiers (Crédit Agricole de Lorraine) qu’industriels (E-ON), mais aussi des entrepreneurs engagés à titre personnel dans le développement de l’innovation tels que Madame Victoire de Margerie ou Monsieur Jean-Pierre Robert.

La nouvelle structure conserve ses ­actionnaires historiques – le conseil régional de Lorraine, Arcelor­Mittal et Bpifrance – et sa vocation de ­financement de l’innovation dans le domaine des matériaux.

Mais elle ouvre son capital à de nouveaux financeurs, dont le Crédit agricole de Lorraine et l’énergéticien E.ON, et élargit son périmètre d’intervention, qui s’étend désormais à l’ensemble du quart nord-est de la France ainsi qu’aux pays limitrophes (Belgique, Luxembourg, Allemagne et Suisse).

Doté de 30 millions d’euros, dont 21 millions sont déjà engagés, le Fonds européen des matériaux cible les secteurs de l’industrie et des dispositifs médicaux.

Il cofinance jusqu’à 2 millions d’euros les projets mettant en œuvre tout type de matériaux dans des domaines allant de la chimie verte au transport d’énergie en passant par la fabrication additive et le traitement de surfaces.

De manière complémentaire aux fonds et outils de financement existants par ailleurs, le Fonds Européen des Matériaux investira dans des PME et start-ups ayant passé avec succès la phase d’amorçage, et dont le développement à venir s’appuie sur une preuve de concept technologique et commerciale déjà établie. Le fonds prendra des participations minoritaires en fonds propres et/ou quasi-fonds propres.

La création de ce nouveau fonds de Capital-Innovation est l’aboutissement d’une réflexion engagée en avril 2014 à l’initiative de Laurent Bocahut (alors Directeur associé du Fonds Lorrain des Matériaux) et d’Éric Marty (membre du Directoire d’Emertec). La gestion du Fonds Européen des Matériaux est confiée à Emertec sous la responsabilité de Laurent Bocahut, qui intègre l’équipe de gestion pour y créer et diriger le nouvel établissement de Metz. Il y sera rejoint avant la fin 2015 par un nouveau collaborateur.

Désormais forte de près de 200 millions d’euros sous gestion, présente à Grenoble, Paris et Metz, Emertec consolide ainsi sa présence sur le territoire français et entame son développement vers l’Europe.

Publié par Pascale BRAUN le 03 décembre 2015 dans https://www.usinenouvelle.com/



Pour en savoir plus :

- Emertec : lance un fonds européen pour les matériaux le 28 septembre 2015
- Demeter-Emertec devient n°1 du capital-investissement de la transition énergétique en Europe le 24 novembre 2016
- 21 Invest France s’associe à Benoit Landanger en juillet 2019
- 21 Invest signe son grand retour chez Landanger en juillet 2019
- Haute-Marne, Silicon Valley, Haute-Garonne... qui fait quoi et où chez Airbus ? le 17 juin 2019 dans LeParisien.
- Chesneau (Sarrey) s’associe avec UI Gestion et Demeter en juin 2019