L’urgentiste de l’innovation en mars 2010 la prestation technologique réseau » (PTR) permet de financer entre 50 % et 80 % d’une action externe d’innovation au service d’une PME

, par christophe Juppin

Le réseau de développement technologique (RDT) de Champagne-Ardenne accompagne les entreprises dans une première démarche d’innovation impliquant une prestation de conseil et/ou technique pour leur permettre de développer de nouveaux produits ou de nouveaux procédés de fabrication. Christophe Juppin, Directeur de Champagne Ardenne Technologie depuis 2000 et rattachée à l’agence Carinna depuis 2007, est le maître d’oeuvre de ce dispositif.

RDT. Pour s’y retrouver dans le millefeuille des centres de compétence.

Pour résister à la crise qui érode les chiffres d’affaires, pour lutter contre l’internationalisation de l’économie qui envoie les usines à l’autre bout de la terre, la réponse des entreprises peut consister à innover ou à trouver des niches de production.

Mais face à cet objectif qui passe forcément par une élévation du niveau technologique, les PME et les entreprises indépendantes se sentent parfois démunies. Elles peuvent avoir le sentiment de manquer de méthode, de moyens ou, tout simplement, de temps.

C’est pourquoi le réseau de développement technologique (RDT) se propose de les accompagner dans leur effort d’étude et de recherche ou dans leur quête de partenaires et de subventions. « Il existe beaucoup de centres techniques et beaucoup d’aides publiques au service des entreprises. Mais il est difficile pour elles de s’y retrouver dans ce millefeuille de compétences et de financements. En la matière, nous sommes des facilitateurs. Nous collectons toute l’information sur les besoins des entreprises et faisons le lien avec tous les acteurs qui peuvent les aider. Notre mission est de les faire se rencontrer et travailler ensemble afin d’arriver en meute au service du développement et de l’innovation  », explique Christophe Juppin, délégué RDT Champagne-Ardenne, rattachée à l’agence Carinna depuis 2007.
Celui qui fut patron d’une usine de textile ardennaise sait que les entreprises « qui sont le nez dans le guidon  » et « qui vivent dans l’urgence » ont besoin d’une grande réactivité.

Une enveloppe de 270 000 € par an

C’est pourquoi le RDT dispose d’une aide financière simple, « la prestation technologique réseau » (PTR). Elle bénéficie d’une enveloppe annuelle d’environ 270 000 €, provenant d’Oseo. Elle permet de financer entre 50 % et 80 % d’une action externe d’innovation au service d’une PME avec un plafond de 10 000 €. « A partir du moment où le dossier est complet, on peut donner une réponse à l’entreprise sous 48 heures  », assure Christophe Juppin.

Quarante à cinquante entreprises de la région bénéficient chaque année d’une PTR. C’est le cas de l’entreprise Tactinéo, de Châlons-en-Champagne. En 2009, cette start-up s’est fait financer à 80 % les frais liés au dépôt d’un premier brevet concernant une structure de maintien d’un écran tactile « multi-touch » grand format. A qui le tour ?

Publié par Julien Bouillé le mardi 23 mars 2010 dans le journal L’union l’Ardennais

JPEG - 24.9 ko
Christophe Juppin, Directeur de "Champagne Ardenne Technologie" depuis 2000 et rattachée à l’agence Carinna depuis 2007, est l’animateur régional du Réseau de Développement Technologique (RDT). Photo réalisée par Julien Bouillé en mars 2010.

Historique des organismes de soutien à l’innovation en Champagne-Ardenne :

En 1967 l’agence nationale de valorisation de la recherche (ANVAR) a été créé pour valoriser, principalement auprès de l’industrie, les résultats de recherche des grands laboratoires publics et/ou universitaires français (transfert de technologie).
En 1979, l’ANVAR s’est vu confier la gestion de l’aide à l’innovation.


14 décembre 1988 en Conseil des Ministres, Monsieur Hubert CURIEN , Ministre de la Recherche et de la Technologie, a présenté une communication préconisant le lancement d’un réseau de diffusion technologique. Ce projet a pris forme et a été officiellement lancé par le Ministre dans deux régions : en Lorraine le 4 décembre et en Limousin le 5 décembre 1988. L’ANVAR et le CEA participer activement à cette opération. L’objectif est d’améliorer l’action en faveur des petites et moyennes entreprises et en particulier pour faire ressortir leurs besoins en matière de technologie et ainsi leur offrir la réponse la plus appropriée.


- 8 février 1991 : annonce officielle à Châlons-sur-Marne de la mise en place du Réseau de Diffusion Technologique par Mr CHEREQUE, Ministre délégué à l’aménagement du Territoire et des Reconversions.
- 14 mars 1991 Assemblée Générale Constitutive avec 35 personnes, dont 27 membres fondateurs, et Yves BONNET, Préfet de Région. Le nom de l’association est Champagne Ardenne Technologie . Le président de l’association élu est Monsieur Eugéne VOISIN, PDG de la SODEMAT à TROYES. L’Etat et la Région financent l’association à 50/50%. La coordination et l’animation nationale de l’ensemble des RDT ont été déléguées à l’ANVAR.
- 18 mars 1991 Récépissé de déclaration de constitution de l’association
- Le 23 août 1993, embauche d’une animatrice Réseau Virginie NIVIERE
- Le 7 décembre 1993, Jacques DOCHEZ nommé Président.
- Le 7 juin 1999, Alain VALLET, de REIMS AVIATION, nommé Président.


- Le 21 août 2000, embauche d’un nouvel animateur du Réseau de Diffusion Technologique, Christophe JUPPIN Directeur de Champagne Ardenne Technologie en remplacement de Virginie BERLIOZ démisionnaire, qui suit son mari en Charente-Maritime (LVMH).
- ICAR, l’incubateur public, a été officiellement créé en décembre 2000.


- 8 juillet 2005 la Banque du Développement des PME fusionne avec l’Anvar pour créer le groupe Oséo.


- L’Agence pour la Recherche et l’Innnovation en Champagne-Ardenne (Champagne-Ardenne Research and INNovation Agency CARINNA) a été créée le 29 janvier 2007 par la fusion de l’incubateur ICAR, Europol’Agro et Champagne-Ardenne Technologie (Réseau de Développement Technologique (RDT) Champagne-Ardenne) et a exercé son activité de juin 2007 à décembre 2014.


-La loi du 31 décembre 2012 a créée la Banque publique d’investissement (Bpifrance) qui résulte de la fusion du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI), de CDC Entreprises et d’Oséo.
- Depuis le 15 juin 2013, Nicolas Dufourcq est le Président du Conseil de l’établissement public BPI-Groupe


- L’Agence ID Champagne-Ardenne a été créée le 18 décembre 2014 par la Fusion par absorption des agences CARINNA (agence d’innovation) et CADev (agence de développement) et a exercé son activité de juillet 2015 à décembre 2017. En quelques mois aprés la fusion, la quasi totalité du personnel de CADev a quitté la structure.


- L’Agence Grand E-nov, l’Agence Régionale d’Innovation du Grand Est, a été créée le 26 juin 2018. Cette fois, il n’y a pas eu fusion, mais fermeture des structures préexistantes : ID Champagne-Ardenne à Reims, le Centre de Ressources Régional à Metz en Lorraine ( qui comportait le Réseau de Développement et d’Innovation (RDI) en Lorraine) et Alsace Innovation, à Mulhouse en Alsace. Sur les 18 ex-collaborateurs d’ID Champagne-Ardenne 6 anciens collaborateurs d’ID ont été repris dans l’effectif de Grand E-nov.


Pour en savoir plus :

- Rencontre nationale des RDT le 23 novembre 2001 à Troyes.
- Champagne Ardenne Technologie : Soutenir l’innovation dans les PME en janvier 2002
- Rencontre nationale Inter Réseaux à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris le 17 décembre 2002
- Aider les PME à s’ouvrir à l’innovation technologique en décembre 2003
- Champagne -Ardenne Technologie s’auto-dissout dans Carinna le 16 mai 2007
- L’urgentiste de l’innovation en mars 2010
- Des résultats bien concrets pour l’agence Carinna en 2012.
- L’innovation, ça rapporte, le 13 mai 2014
- La nouvelle « ID » de la région du 18 décembre 2014 à Reims
- Vincent Steinmetz évincé d’ID Champagne-Ardenne le 19 avril 2016
- Le « diagnostic innovation » : Mikroland, l’innovation au service de la chirurgie
- Création de l’Agence Régionale de l’Innovation – Grand E-nov
- Grand E-nov : Booster l’innovation en Grand Est le 26 juin 2018 à Metz
- Christophe Juppin valorise et développe l’écosystème innovant de Haute-Marne
- Accompagnement : « La région devient la plus attractive de France pour les start-up » le 03 décembre 2018 à Reims