LDR Médical en 2008, l’innovation dans les gènes Implants Chirurgicaux

, par christophe Juppin

Environ 30 000 personnes dans le monde ont vu leur vie s’améliorer grâce aux implants chirurgicaux de LDR Médical. Cette entreprise – qui figure parmi les pionniers de la Technopole de l’Aube – est, depuis sa création en 2000, spécialisée dans les pathologies du rachis. Un marché énorme, puisque le mal de dos en général et le tassement des vertèbres en particulier font souffrir des dizaines de millions de personnes.


Une trentaine de Brevets

« Dans notre domaine, nous sommes un peu comme Apple par rapport à l’univers PC en matière informatique  », expliquent les fondateurs de LDR Médical, Christophe Lavigne (PDG), Hervé Dinville (directeur scientifique) et Patrick Richard (directeur commercial), rejoints depuis peu par Éric Vigneron au poste de directeur général. « C’est par l’innovation que nous nous différencions », affirment-ils.

GIF - 117.9 ko
"Dans l’Aube, on a su nous faire confiance. Née sur la Technopole, LDR a grossi à vue d’œil, mettant à profit les conseils, mais aussi les capacités d’hébergement de
cette structure. En 2008, la société occupait la totalité de l’hôtel de bureaux n° 1."
Christophe Lavigne - photo : Didier Vogel

Ils ont imaginé et lancé la deuxième génération de prothèses du rachis et, depuis, le succès est au rendez-vous. Ils ont déjà déposé une trentaine de brevets internationaux. « Pour satisfaire aux besoins des chirurgiens orthopédiques et des neurochirurgiens, mais surtout aux attentes des patients qui veulent se rétablir au plus vite, nous lançons trois nouveaux produits qui permettent d’aller encore plus loin dans la chirurgie de précision, révèle Christophe Lavigne. La taille de l’incision est réduite, ce qui diminue d’autant le traumatisme subi  », précise-t-il.

600 Patients suivis aux États-Unis

Les patients ne se plaignent pas, au contraire ! Leurs témoignages sont également encourageants concernant la Mobi C, prothèse pour cervicales, alors même que LDR finalise la première partie de l’étude clinique menée aux États-Unis sur ce produit novateur. « Nous avons enrôlé 600 patients qui ont été opérés ; nous allons les suivre pendant deux ans.  »

Cette expérimentation, obligatoire pour pénétrer le marché américain, coûte cher.
C’est la raison pour laquelle LDR a dû, en 2007, lever 25 millions de dollars (M$) sur place. « Nous sommes sur de bons rails. Nos développements à l’étranger profitent à notre siège troyen, comme à nos sous-traitants français », argumente ce patron de quarante ans qui a fait de la R & D (recherche et développement) le fer de lance de son entreprise.

Une entreprise internationale

Déjà présente dans 26 pays répartis sur les cinq continents, LDR Médical poursuit son maillage à l’international. Son avenir passe notamment par les États-Unis, où Christophe Lavigne et ses associés ont créé fin 2004 LDR Spine USA, société de distribution basée à Austin (Texas) afin de desservir l’immense marché américain, estimé à un milliard de dollars… « Nous venons d’y muscler notre force de vente en direct en recrutant 17 commerciaux. Dans le même temps, nous avons lancé LDR Brésil, en mars dernier, avec une équipe de 7 personnes basée à São Paulo  », indique le PDG troyen, très actif également sur le continent asiatique. Après Pékin, il vient d’ouvrir un second bureau en Chine, à Shanghai, et compte désormais une vingtaine de personnes travaillant pour LDR dans ce pays. Il était aussi, il y a peu, en déplacement au Japon, où LDR devait obtenir son homologation avant la fin juin 2008…

PDF - 3.1 Mo

Publié le 23 juin 2008 par Laurent Locucio et Philippe Schilde dans L’Aube nouvelle - le journal du conseil Général de l’Aube - N° 64 - été 2008 en page 13


Pour en savoir plus :

- LDR Médical en 2008, l’innovation dans les gènes
- Meilleur espoir de l’innovation industrielle en région à LDR Médical le 22 mars 2013
- La biotech LDR Medical passe sous le contrôle de l’américain Zimmer Biomet en juin 2016
- LDR Medical : de Troyes à New-York, l’histoire d’une success story française
- Après le milliard, la nouvelle vie rock de l’entrepreneur Christophe Lavigne
- Les alliages de titane pour le médical