Le BTS Conception des Processus de Réalisation de Produits Option A Un diplôme post-bac, tourné vers les technologies industrielles

, par christophe Juppin

Ouverture en Septembre 2019 d’un BTS, diplôme post-bac, tourné vers les technologies industrielles pour former scolaires et apprentis au métier de technicien supérieur "Conception des Processus de Réalisation de Produits (CPRP)" au Lycée professionnel Eugène DECOMBLE à Chaumont (52). Inscription via Parcoursup avant le 14 mars 2019.

Un technicien supérieur en Conception des Processus de Réalisation de Produits (CPRP) est une personne qui doit avoir les qualités suivantes : rigueur, persévérance, autonomie, sérieux, vision dans l’espace, qualité d’écoute, savoir être et capacité à travailler en équipe, capacité à imaginer et concevoir des processus de fabrication (comment réaliser), goût du relationnel en bureau des méthodes et en production, une forte motivation pour la spécialité et une capacité à fournir un travail continu sur les 2 années de formation.

À l’issue de cette formation vous serez en capacité de concevoir et choisir le procédé de réalisation le plus pertinent pour réaliser des prototypes ou des pièces, à l’unité ou en très grande(s) série(s). Vous connaîtrez différents procédés de fabrication additive (ajout de matériaux : polymère, poudre de métal...), découpe laser, d’usinage, etc ... de manière à imaginer et concevoir le procédé le plus pertinent, qui conjugue le développement durable aux développements humain et économique :
Pour les fabrications unitaires à forte valeur ajoutée (option A), il s’agit de choisir le procédé, définir le processus général de fabrication et coordonner les activités de mise en production, jusqu’à la présentation au client.

Ces activités impliquent la maîtrise des outils numériques utilisés de la conception à la réalisation des produits, la capacité à communiquer (à l’écrit et à l’oral, en français et en anglais), à travailler en équipe, à animer et encadrer une équipe de production.

Concepteur des processus qui y sont associés, ce technicien intervient tout au long de la chaîne d’obtention (définition- industrialisation- réalisation, assemblage et contrôle) des éléments mécaniques constituant les sous­ ensembles industriels, qu’il s’agisse de biens de consommation pour le grand public, de biens d’équipement pour les entreprises, d’outillages spécialisés ou d’ensembles mécaniques à haute valeur ajoutée.

Ce BTS permet de former aux compétences nouvelles liées aux mutations technologiques, au regard des enjeux qui s’imposent au monde industriel. Il est un maillon indispensable entre l’ingénieur et l’atelier, entre la théorie et la pratique.

Ouvert aux élèves STI2D, aux Bac Pro (usinage par exemple). Le lycée Decomble offre un module d’aide aux élèves issus de bac Pro.

Le BTS est ouvert en formation initiale, par apprentissage et en alternance avec le Greta Sud Champagne dans le cadre de la formation continue.
L’établissement dispose d’un internat (filles-garçons) : compter 1400 euros par an, pension complète.

JPEG - 65.1 ko
Groupe Tornier - société Biotech Ortho à Nogent 52800 - photo Lemoine 2015

Ce BTS est organisé en collaboration avec un réseau d’entreprise du territoire.
Le pôle technologique Sud Champagne est le creuset de l’innovation dans le domaine des matériaux. Il regroupe sur un même site un CRITI mdts(Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologies), une antenne de l’Université de Technologie de Troyes qui forme des ingénieurs en apprentissage, des étudiants en licence professionnelle en contrat de professionnalisation, des laboratoires de recherche et de caractérisation et une pépinière d’entreprises.

Basé sur le pôle technologique Sud Champagne à Nogent en Bassigny (52), Nogentech est un cluster regroupant une cinquantaine d’entreprises métallurgiques intervenant dans les secteurs de l’aéronautique, de l’automobile, du médical ou encore des matériaux.

Le cluster nogentech a été labellisé SPL (Système Productif Localisé) en 2000, puis PER (Pôle d’Excellence Rural) en juin 2006. Il a été reconnu par l’Etat comme « grappes d’entreprises » en mai 2010.

Il compte deux départements :
- Prosthesis Valley : Le cluster Prosthesis Valley comprend des sociétés spécialisées dans les dispositifs médicaux (prothèses, accessoires, instruments de chirurgie et métiers connexes). Il représente plus de 35% de la production mondiale d’implants orthopédiques et instrumentations.
- Flaamm(Forge Laser Aéronautique Automobile Mécanique Matériaux) : Le cluster Flaamm regroupe des entreprises spécialisées dans le secteur de la métallurgie (forge, fonderie, outillages, usinage, traitement de surface, traitement thermique, fabrication additive, polissage et marquage laser).
Les entreprises du territoire s’engagent dans l’accueil des étudiants sous statut scolaire et/ou par apprentissage

Débouchés
Typologie des entreprises :
Le titulaire d’un brevet de technicien supérieur « Conception des processus de réalisation de produits » s’insère dans des entreprises de taille variable, très petites entreprises (TPE), petites et moyennes entreprises (PME) et grandes entreprises. Les principaux secteurs d’activités économiques concernés sont :
- l’aéronautique ; le ferroviaire ; l’automobile ; le bâtiment ; l’énergie ; le médical ; ...

Dans des différents services d’industrialisation et de production d’entreprises de toute taille. Dans les grandes entreprises, l’activité peut être centrée sur la définition des processus et la réalisation d’un sous-ensemble, au sein d’un service méthodes ou production :techniciens qualiticien, technicien méthodes, technicien conception/modélisation, technicien automaticien, opérateur régleur, chargé d’affaires, responsable de projets, responsable de la fabrication en atelier, voire adjoint au dirigeant de l’entreprise.

Dans les PME, le travail s’exerce de façon plus autonome et concerne à la fois la préparation, la réalisation et l’organisation.

Avec de l’expérience, évolution possible vers les métiers de chargée-e d’affaires, responsable de projets, responsable de fabrication en atelier, voire d’adjoint ou d’adjointe à la direction de l’entreprise.
Avec un complément de formation en gestion-management, la reprise d’une entreprise est envisageable.

Les besoins en compétences sont importants sur le territoire. Dans le bassin Chaumont Langres, le secteur de l’industrie (secteur d’activité B) représente 8600 emplois, soit 19.6% de l’emploi total (France 12.9%), dont plus de 3000 emplois dans le secteur spécialisé de la métallurgie et fabrication de produits métalliques.
Ce BTS crée les conditions d’accès possible en licence professionnelle Conception et Processus de Mise en forme des matériaux enseignée au sein de I’UTI antenne de Nogent (52).
Ce BTS permet de conforter sur un territoire une filière complète de bac à bac+3 et plus avec le diplôme d’ingénieurs pour répondre aux besoins de la profession.

Contenus et horaires par semaine :
- Culture générale et expression:3 heures
- Anglais : 2 heures dont Enseignement Technologique en Langue Vivante en co intervention.
- Mathématiques : 4 heures dont Enseignement Technologique et Mathématiques en co intervention . Physique-Chimie : 2 heures.
- Enseignement de spécialité : 20h dont industrialisation, production, Fabrication assistée par ordinateur, procédés de prototypage rapide et contrôles, gestion de projet, planification, méthodes, gestion technique et économique d’une affaire.

La formation comporte 2 périodes de formation en milieu professionnel en première année :
Un stage de 2 semaines de découverte du milieu professionnel au premier semestre et un stage de 6 à 8 semaines en fin d’année scolaire. Le lycée accompagne les étudiants dans la recherche du stage grâce à son réseau de partenaires.
Un projet industriel sera élaboré par l’étudiant au cours de la deuxième année. Il sera présenté et évalué par un jury en fin de formation.

Inscription via Parcoursup avant le 14 mars 2019.
Contacts : M. Claude COUSIN, Lycée Eugène Decomble,
47, avenue d’Ashton 52000 CHAUMONT.
Tél : 03.25.03.06.05.
claude.cousin@ac-reims.fr

JPEG - 32 ko
Ce nouveau BTS, maillon manquant dit « nécessaire », voire « crucial » par les entreprises du secteur
permettrait d’avoir une filière technique complète sur le territoire. Photo : Julie Arnoux

Decomble est partenaire de la première heure de l’UTT. Depuis 8 ans maintenant, les étudiants nogentais profitent du plateau technique du lycée pour leurs TP d’usinage. C’est tout naturellement qu’ils se sont alliés, soutenus par Nogentech, ce cluster aux 50 entreprises membres, afin de réfléchir à un projet pertinent pour le territoire et de choisir ensemble une formation qui colle à leurs besoins.

JPEG - 32.7 ko
« Avec ce BTS, on crée une filière complète. On permet ainsi de conforter les formations existantes, notamment les bac pro », indique Claude Cousin, proviseur du lycée Decomble de Chaumont. Photo : Julie Arnoux
PDF - 166.6 ko
Le BTS Conception des Processus de Réalisation de Produits Option A


Pour en savoir plus :

- Une école d’ingénieurs à la campagne : Article dans l’Usine Nouvelle du 26 novembre 2014.
- La recherche à Nogent : Nicci (Nogent international center for CVD innovation).
- Anne-Marie Nédélec Maire de Nogent (Haute-Marne) Elle crée un campus au fin fond de la Haute-Marne.
- David Biguet : « Il n’y a pas une, mais des industries du futur »
- Accueil des nouveaux étudiants à l’antenne de l’UTT à Nogent les 4 Septembre et 9 Octobre 2017
- 712 diplômes de l’UTT seront remis samedi 18 novembre 2017
- Une école d’ingénieur qui a su adapter son cursus au besoin de l’apprentissage et des entreprises
- Licence, Ingénieur & Cie sur l’antenne de l’UTT à Nogent
- A l’UTT (Nogent) : de 30 à 50 (sept 2018)
- Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley
- « Haute-Marne : de la coutellerie à la MedTech »
- Vers un nouveau BTS ?
- Le BTS Conception des Processus de Réalisation de Produits Option A
- Decomble a son BTS !
- Formation de pointe pour l’industrie le 21 janvier 2019
- BTS du lycée Eugène Decomble : le chaînon manquant le 20 septembre 2019.