« Les Maisons de la Région » Grand Est ouvertes à tous en août 2019 « Les Maisons de la Région » pour la décentralisation d’un maximum de services

, par Sylvie Chapron

Installées en Haute-Marne à Saint-Dizier et à Chaumont, « les Maisons de la Région » Grand Est sont ouvertes à tous les porteurs de projets qu’ils soient élus, acteurs économiques, associatifs ou particuliers.

A mi-mandat, les élus haut-marnais de la majorité régionale - Christine Guillemy, Pascale Krebs et Jean-Jacques Bayer - ont souhaité communiquer sur l’action de la Région. En substance, leur message est le suivant : « Oui, la Région est plus vaste, mais il y a plus de proximité avec les citoyens qui peuvent trouver des interlocuteurs dans les deux Maisons de la Région implantées en Haute-Marne, à Chaumont et Saint-Dizier. »

La Région Grand Est est née le 1er janvier 2016. Elle regroupe trois anciennes entités : la Champagne-Arden-ne, la Lorraine et l’Alsace. «  Cette grande Région a des effets positifs pour notre territoire. À mi-mandat, nous pouvons le dire. Nous avons gagné en proximité  », indique Christine Guillemy. Avec ses deux collègues, la vice-présidente de la Région estime que la Champagne-Ardenne a aussi puisé du dynamisme dans cette nouvelle structure. « Nous avons bénéficié de la dynamique de la Lorraine et de l’Alsace. Et avec eux, ça se passe bien », reprend l’élue. Encore en cours, la phase de mise en place de cette énorme Région n’a, d’après les élus, pas empêché d’avancer et de développer de nouveaux projets. « C’est une Région qui agit et a des actions nouvelles », complète Pascale Krebs.

JPEG - 1.6 Mo
Les trois élus haut-marnais de la majorité à la région Grand Est, ici en compagnie de salariés de la Maison de la Région à Chaumont. Photo S. C.- S.

Des élus mobiles

En revanche pour les élus, la mobilité est de rigueur. Peut-être ne souhaitent-ils pas l’admettre, mais d’après eux, les distances ne sont pas un problème. Pourtant, les réunions s’organisent à Metz, Strasbourg ou ailleurs sur le territoire, ce qui impose obligatoirement des temps de déplacement longs. « Nous avons un planning au moins six mois à l’avance pour les réunions et pour les commissions. Les plannings sont tenus. Donc nous nous organisons en conséquence », observe Jean-Jacques Bayer. À l’heure où la dématérialisation des contacts est légion, les trois élus rappellent que les portes des Maisons de la Région sont ouvertes à tous. «  La Région fait tout pour favoriser le contact humain. Tous ceux qui ont des projets sont invités à venir  », insiste Christine Guillemy. Avec neuf salariés permanents à Chaumont et huit à Saint-Dizier, les Maisons de la Région pourraient encore s’étoffer. « Le président Rottner souhaite la décentralisation d’un maximum de services », ajoute la vice-présidente.

JPEG - 1.8 Mo
« Les Maisons de la Région » Grand Est, comme ici à Chaumont, sont ouvertes à tous. Photo S. C.- S.

Partenaire des projets

La Région se positionne en partenaire des projets émanant du territoire. « La Région n’impose pas, les décisions ne viennent pas d’en haut. Elle est partenaire et favorise le développement du territoire. Donc il faut des projets ! Quand on en a un, quel que soit le domaine, on peut venir dans une Maison de la Région le présenter et savoir quels sont les accompagnements possibles. » Vice-présidente de la commission “Citoyenneté engagement”, créée juste avant l’été, Pascale Krebs donne une illustration des possibilités offertes aux associations ayant des projets innovants : « Nous accordons des aides aux associations, en investissement et en fonctionnement, pour des projets qui peuvent apporter quelque chose à un territoire restreint. À l’échelle de la Région, cela ne représenterait rien, mais pour deux ou trois communes cela peut apporter beaucoup. Il y a des aides ! En cela, on peut dire que la proximité est renforcée. Notre Région est plus grande, mais plus proche… »

S. C.- S.

Reproduction du texte et photo avec l’aimable autorisation de l’auteur Sylvie Chapron.


Edité par Sylvie Chapron le jeudi 22 août 2019 dans le Journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9039 du jeudi 22 août 2019 en page 4

JPEG - 791 ko
Maison de la Région au 1 bd Gambetta, 52000 CHAUMONT (03 26 70 86 50)

La Région Grand Est soutient le développement de notre territoire.

Vous êtes porteur de projet et vous souhaitez que la Région Grand Est devienne l’un de vos partenaires ?

Prenez contact avec votre Maison de la Région et venez le présenter pour connaître les accompagnements possibles !

Maison de la Région :
- 1 bd Gambetta, 52000 CHAUMONT (03 26 70 86 50) et
- 9 av de la République, 52100 SAINT-DIZIER (03 26 70 74 54)

JPEG - 52.6 ko
Anne-Marie Nédélec, Maire de Nogent, Vice présidente de l’ Agglo chargée de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et première vice-présidente du Conseil Départemental de la Haute-Marne, Isabelle HÉLIOT-COURONNE, Présidente de la Commission Développement économique Région Grand Est, Christine GUILLEMY, Vice-Présidente du conseil régional du Grand Est. Présidente de la communauté d’agglomération de Chaumont, maire de Chaumont, Delphine DESCORNE JEANNY, Présidente du cluster Nogentech et Directrice Développement et Performance Industrielle chez MARLE, et Sandrine SANCHETTE, enseignante, Ingénieur développement à l’UTT. Un territoire où il fait bon entreprendre !

Pour en savoir plus :

- La Région emménage à Saint-Dizier le 16 septembre 2016
- Le savoir-faire tient salon les 15 et 16 juin 2018
- Accompagnement : « La région devient la plus attractive de France pour les start-up » le 03 décembre 2018 à Reims
- Troyes, capitale des start-up du Grand Est le 01 février à Troyes
- Un territoire où il fait bon entreprendre !
- « Les Maisons de la Région » Grand Est ouvertes à tous en août 2019
- Appel à candidatures de l’Accélérateur Scal’E-nov – Promo#2 du 29 août au 29 septembre 2019