Parc national de forêts : le trait d’union entre les deux Régions Le Parc national de forêts est une nouvelle génération de Parc, car il ne met pas sous le boisseau les activités.

, par Celine CLEMENT

Événement en fin de journée mercredi 31 mars 2021 à Auberive. Les deux présidents de Région, Marie-Guite Dufay pour la Bourgogne-Franche-Comté et Jean Rottner pour le Grand Est, sont venus affirmer leur soutien au Parc national de forêts et aux projets qui découlent de sa création.


En maître de cérémonie, Jean-Claude Volot, propriétaire de l’abbaye d’Auberive avait tout prévu. Même de faire planter par les deux présidents de Région, enfin un président et une présidente, un papier à graines symbolisant l’enracinement non seulement du Parc national de forêts dans ce territoire mais aussi du soutien des Régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté.

Marie-Guite Dufay et Jean Rottner, rassemblés pour la première fois sur place autour de ce thème, sont venus, par un temps d’été et dans l’incroyable décor de l’Abbaye d’Auberive, récolter les fruits d’un long et fastidieux travail, celui de la genèse de ce 11e parc national. Il aura mis dix ans à sortir de terre, parfois dans la douleur, comme l’a rappelé Stéphane Woyraroski, conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté mais aussi vice-président, comme Jean-Claude Volot, de l’établissement public qui gère le parc national.

Une belle image de l’Est

Marie-Guite Dufay l’a dit : « c’est un cadeau que vous nous offrez » avant de sourire, « il y a des moments beaucoup plus difficiles dans la vie d’un président de Région. » « Un parc national, c’est le must et ici, il s’agit du premier Parc national d’une nouvelle génération car il ne met pas sous le boisseau les activités », a développé la présidente de Bourgogne-Franche Comté. Elle est consciente que
le Parc national de forêts est « un trait d’union extraordinaire » entre ces deux Régions voisines qui vont être unies par le biais de la nature.

Le Parc national de forêts, terre d’actions innovantes et expérimentales, va donner la meilleure image qui soit de l’Est de la France. C’est le message qu’a voulu faire passer Jean Rottner défendant l’idée qu’il y a ici aussi, en plein coeur de la ruralité ; des raisons d’une grande fierté et un grand potentiel d’innovation.

Soutien financier des actions

Ce parc, à cheval entre Côte d’Or et Haute-Marne, entre Grand Est et Bourgogne Franche-Comté, bénéficie « d’un double ancrage » gage de richesse, a souligné le préfet de Haute-Marne, relevant le" symbole de la présence des deux "patrons" des deux Régions.

Le symbole était aussi dans la signature de la convention avec le Parc national de forêts. Ainsi le Grand Est et la Bourgogne Franche-Comté s’engagent à soutenir les actions du Parc qui entrent dans leurs compétences, « la biodiversité, l’agriculture, le tourisme, la sylviculture, le tourisme, l’aménagement du territoire » , égrène Stéphane Woynaroski. Traduction immédiate : Marie-Guite Dufay a annoncé le soutien financier de sa Région à la forêt irrégulière école... située en Haute-Marne.

C.C.


Publié par Celine CLEMENT dans le journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9719 p 2 du jeudi 01 avril 2021. http://www.jhm.fr

JPEG - 191.3 ko
Publié par Celine CLEMENT dans le journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9719 p 2 du jeudi 01 avril 2021. http://www.jhm.fr

JPEG - 47.6 ko
Jean-Claude Volot a rappelé qu’un Parc national est un label exceptionnel, à l’aura internationale équivalent au classement de l’Unesco.(photo préfecture Haute-Marne )
JPEG - 46.2 ko
Signature de la convention avec le Parc : le Grand Est et la Bourgogne Franche-Comté s’engagent à soutenir les actions du Parc qui entrent dans leurs compétences.(photo préfecture Haute-Marne )
JPEG - 71.8 ko
Une visite sur le terrain, dans la forêt pour les deux "patrons" du Grand Est et de Bourgogne Franche-Comté (photo préfecture Haute-Marne )

Échanges en futaie irrégulière

Jusle avant de parapher à l’Abbaye. Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté et Jean Rottner, président de la Région Grand Est, s’étaient donné rendez-vous sous les feuillus encore tout ébaubis par les frimas de l’hiver.
Accueillis par Nicolas Lenoir, maire de Vivey, et par les indéfectibles piliers du parc dont l’emblématique Guy Durantet, ils ont retrouvé l’excellent Jean-Jacques Boutteaux (ONF) dans son terrain de jeu favori : une parcelle de la forêt IrréguIière École.

Le président du syndicat intercommunal de gestion foretière de la région d’Auberive (Sigfra) a évoqué tous les bienfaits d’une saine gestion et a loué les vertus du projet de formation. puis Jean-Jacques Boutteaux et Benoît Méheux ont démontré, chiffres à l’appui, entourés d’essences variées et d’oreilles attentives, qu’une gestion intelligente et respectueuse de la biodiversité pouvait se traduire économiquement.

Entre 1998 et 2019, sur la parcelle en question, le volume du bois sur pied a augmenté de 11 %, tandis que la valeur de la forêt a augmentée de 21 %. Pourtant, elle a été exploitée et on y a chassé. Comme quoi...

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté et Jean Rottner, président de la Région Grand Est unis par le Parc national. (photos D.P.)

JPEG - 102.4 ko
Publié par Celine CLEMENT dans le journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9719 p 2 du jeudi 01 avril 2021. http://www.jhm.fr
JPEG - 120.9 ko
De gauche à droite : Jean-Claude Volot, vice-président du parc national, Joseph Zimet, préfet de la Haute-Marne, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté et Jean Rottner, président de la Région Grand Est.

Publié par Celine CLEMENT dans le journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9719 p 2 du jeudi 01 avril 2021. http://www.jhm.fr


JPEG - 76.7 ko
Marie-Guite Dufay @MarieGuiteDufay · 31 mars 2021
Nous signons aujourd’hui avec @JeanROTTNER l’engagement des régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté en faveur du 11e parc national consacré aux forêts de feuillus de Champagne et de Bourgogne : c’est l’aboutissement d’un travail intense pour la protection de la biodiversité
JPEG - 158.4 ko
Jean ROTTNER @JeanROTTNER 31 mars 2021
Merci chère @MarieGuiteDufay pour cet engagement commun entre nos deux régions. Il est responsable, durable et concret pour nos territoires et ses habitants.
Un parc national est une marque d’excellence et de reconnaissance.
JPEG - 62 ko
Préfet de la Haute-Marne @Prefet52 · 31 mars 2021
JC VOLOT, maire Auberive 1er VP @parcnationalFCB accueille J Zimet @Prefet52 @JeanROTTNER @MarieGuiteDufay pour la signature d’une convention cadre de partenariat entre @parcnationalFCB @regiongrandest et @bfc_region
JPEG - 67.2 ko
Préfet de la Haute-Marne @Prefet52 · 31 mars 2021
Visite commentée par @ONF_Officiel Auberive de la parcelle de forêt irrégulière de VIVEY par @JeanROTTNER et @MarieGuiteDufay en présence de J ZIMET @Prefet52 et maire de la commune
@regiongrandest @bfc_region
JPEG - 71.7 ko
Région Grand Est @regiongrandest · 1 avr. 2021
A Auberive (52) hier, signature de la Convention de partenariat 2020-2027 entre @bfc_region, Région #GrandEst et @parcnationalFCB préserver et promouvoir la #biodiversité du Grand Est & #BourgogneFrancheComté, & l’expérimentation de nouvelles pratiques agricoles écologiques

Pour en savoir plus :

- Parc national de forêts : 241 000 hectares de forêt entre la Champagne et la Bourgogne
- « Entreprendre dans le parc naturel de forêts » le 11 juillet 2019 à Leuglay
- Création d’un 11e parc national dédié à la forêt en Bourgogne Champagne le 07 novembre 2019
- Vos projets par essence le 20 février 2020
- Bérangère Abba entre au gouvernement le 26 juillet 2020
- Philippe Puydarrieux, directeur du Parc national de forêts le 4 janvier 2021.
- S’Engager dans la Transition Ecologique dans les Territoires le 23 janvier 2021
- Parc national de forêts : la préfète de Région à la rencontre d’élus « passionnés » le 01 février 2021
- Parc national de forêts : le trait d’union entre les deux Régions le 31 mars 2021