Un nouveau label French Tech pour le bassin de Chaumont-Nogent le 03 avril 2019

, par Lionel Fontaine

L’une des 38 « communautés French Tech » labellisées le 03 avril 2019 porte le nom de TROYES. Mais elle est bien le fruit d’un projet commun porté par « Territoire de l’Aube » et le cluster « Nogentech » sur #Troyes #Sens #Auxerre #Chaumont #Nogent .

Treize villes et 38 territoires français ont été labellisés "capitales" et "communautés French Tech", au matin du 03 avril 2019, à Paris.

Le label "French Tech" est une initiative « qui contribue à faire de la France un pays où les start-ups peuvent naître, croître et devenir des entreprises florissantes ». Comme l’a rappelé, dans son discours, le tout nouveau secrétaire d’état au Numérique, Cédric O, « pas une seule grande entreprise française n’est issue des grandes révolutions technologiques, et c’est un problème ».
La situation lui paraît d’autant plus regrettable que la France ne manque pas « de compétences », mais elles sont au service d’entreprises étrangères.

L’objectif d’une communauté "French Tech" est de « rassembler des fondateurs de start-ps, des investisseurs, des employés », et de porter « des projets structurants pour aider à l’accélération des start-ups de leurs territoires ».

Celle dite de TROYES est le fruit d’un projet porté par la “Technopôle de l‘Aube“ et le cluster “Nogentech”.


Le board de Communauté French Tech Troyes compte 12 personnes, 8 pour Troyes et 4 pour Nogent-Chaumont (cluster Nogentech 52800) ci-dessous pour notre territoire :
Germain CHITTARO (co-dirigeant/fondateur de start’up Chaumont)
Lionel MUGNIER (dirigeant/fondateur de start’up Nogent)
Catherine RABIET (co-dirigeant/fondateur de start’up Vaillant)
Agri-echange.org est la 1ère plateforme d’échange de travaux et de matériels

Christophe JUPPIN (institutionnel territorial Nogent, CCI Meuse Haute-Marne et secrétaire de Nogentech)
Ils sont les chevilles ouvrières de ce projet, et ils pouvaient le 03 avril 2019 annoncer être « trés fiers d’avoir été labellisé communauté French Tech Troyes pour les territoires #Troyes #Sens #Auxerre #Chaumont #Nogent ».

Nous reviondrons dans une prochaine édition sur cette labellisation.

Lionel Fontaine


Publié par Lionel Fontaine le jeudi 04 avril 2019 dans Le journal de la Haute-Marne (JHM)


JPEG - 10.5 ko
Les territoires de Auxerre-Sens-Troyes-Chaumont-Nogent fédèrent leurs énergies et impulsent la « Communauté French Tech Troyes » !

JPEG - 4.3 ko
Le 25 juillet 2006 à Laval, le cluster Nogentech, et son département Prosthesis Valley, a intégré le "réseau thématique Healh Tech" pour les dispositifs médicaux . Nogentech a été distingué parmi les écosystèmes les plus favorables aux start’ups de la santé de la French Tech.


Pour en savoir plus :

- Meilleur espoir de l’innovation industrielle en région à LDR Médical le 22 mars 2013
- Le pôle technologique reprend sa place
- La biotech LDR Medical passe sous le contrôle de l’américain Zimmer Biomet en juin 2016
- LDR Medical : de Chaumont à Troyes et à New-York, l’histoire d’une licorne française
- Les bâtiments-totem de la French Tech dans le Grand Est
- Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au numérique en visite à l’Université Technologique de Troyes le 23 mars 2018
- Appels à candidatures French Tech en France et à l’international du 13 décembre 2018 au 11 février 2019
- Les enjeux et les conditions pour accéder aux Communautés et Capitales French Tech du 13 décembre 2018 au 11 février 2019.
- Entrepreneurs : contribuez à la dynamique de la Communauté French Tech Troyes du 13 décembre 2018 au 11 février 2019.!
- Vous souhaitez intégrer le "board" de la Communauté French Tech Troyes.
- Troyes, capitale des start-up du Grand Est le 01 février à Troyes
- La Communautés FrenchTech TROYES labellisée le 03 avril 2019 à @FrenchTechCtral Paris
- La « Communauté French Tech Troyes » voit le jour le 03 avril 2019
- La French Tech veut fédérer les acteurs de l’innovation le 03 avril 2019
- Un nouveau label French Tech pour le bassin de Chaumont-Nogent le 03 avril 2019


Pour en savoir plus :

- « Le XXIe siècle sera l’ère de la bioéconomie et du bois » déclare Timothée Boitouzet le 22 juin 2018.