Le bâtiment totem de la French Tech Sud-Champagne : le Pôle technologique Sud-Champagne

, par christophe Juppin

Les bâtiments-totem de la French Tech sont des véritables lieux d’échange et de créativité pour l’ensemble des acteurs du secteur. Retour sur le Pôle technologique Sud-Champagne, un espaces dédiés et un lieu phare de l’innovation dans le Grand Est.

A l’initiative du ministère de l’économie, la French Tech vise à favoriser l’émergence, la pérennisation et le développement de start-ups au sein d’un territoire.

Une start-up est une jeune entreprise avec une ambition mondiale à la recherche d’un modèle économique qui lui assurera une croissance forte et rapide, ou une entreprise qui a grandi avec un tel modèle. Les start-up accélèrent l’innovation dans tous les secteurs d’activité ; leur valeur repose toute ou partie sur le numérique comme dans les technologies de la santé (medtech), etc...

Convaincu qu’il faut favoriser en France l’émergence de start-up à succès pour générer de la valeur économique et des emplois, le Gouvernement a créé l’Initiative French Tech fin 2013.

Sa philosophie : s’appuyer sur les initiatives des membres de la French Tech eux-mêmes, mettre en valeur ce qui existe déjà, et créer un effet boule de neige. L’initiative French Tech ce n’est pas l’Etat qui encadre, c’est l’Etat qui soutient. C’est une ambition partagée, impulsée par l’Etat mais portée et construite avec tous les acteurs.

En réunissant les champions français du secteur, la French Tech met en place de véritables écosystèmes accélérateurs d’innovations. Mais pour mieux fédérer, il convenait cependant d’imaginer des points de ralliement régionaux.

Les bâtiments-totem de la French Tech dans le Grand Est

Ainsi émerge le concept de bâtiment totem, véritables lieux d’échange et de créativité pour l’ensemble des acteurs du secteur. Retour sur le Pôle technologique Sud-Champagne, un espaces dédiés et un lieu phare de l’innovation dans le Grand Est.

Le batiment totem French Tech Sud-Champagne : le pôle technologique Sud-Champagne à Nogent

Le batiment totem French Tech Sud-Champagne est un parc scientifique, technologique et industriel spécialiste de l’innovation et des entreprises à forte valeur ajoutée et potentiel de croissance, situé dans le bastion international du bio-médical. Il accueille, dans sa pépinière d’entreprises, de belles activités prometteuses.
Certes, toutes ne prétendront pas à l’incroyable valorisation d’une entreprise voisine, membre du clusteur Nogentech LDR Médical, « créee en 2000 avec trois créateurs locaux et 8 000 € au départ, rachetée par l’Américain Zimmer Biomet pour un millions de dollars* », explique Christophe Juppin. Mais tous ces porteurs de projet ont pour point commun d’être convaincus du potentiel de développement d’une activité qui ne demande qu’à être accompagnée. Et les exemples ne manquent pas.

* Une "Licorne", dans le jargon économique.

JPEG - 21.8 ko
Christophe Juppin est chargé de développement innovation à Nogent.

Des locaux flambant neufs, à quelques pas d’une école d’ingénieurs (Antenne de l’UTT) et d’un Centre régional d’innovation et de transfert de technologie (Critt MDTS) à la pointe. Une situation dans un bassin essentiellement tourné vers une industrie d’excellence (le Med-Tech), intégré le 25 juillet 2016 dans le réseau thématique « Health Tech » de la French Tech. Bref, la pépinière d’entreprises de Nogent dispose d’un terreau idéal pour faire pousser de belles sociétés.

Pas moins de huit modules articulés autours de deux bureaux et d’un atelier permettant l’accueil de start-up au Pôle technologique Sud-Champagne. Au rang des réussites, Christophe Juppin, animateur des lieux, cite 3A, « exemple de start-up ». Mais il y a aussi Biocetis, entreprise experte dans les produits à base de phosphate de calcium. Son créateur s’est installé dans cette région haut-marnaise,« c’est parce que le territoire de Nogent a été identifié comme très dynamique, favorable aux start-up spécialisées dans les dispositifs médicaux », souligne le chargé de développement innovation.

L’union fait la force

Indubitablement, le fait que le bassin de Nogent-Chaumont soit un des vingt-quatre territoires français intégrés dans le réseau "Health Tech" du label French Tech contribue davantage au rayonnement du secteur. Lequel est déjà bien renommé, puisque, rappelle Christophe Juppin, « une prothèse sur trois vendues dans le monde est fabriquée sur Chaumont et Nogent  ».

Cette reconnaissance nationale, le territoire le doit au dynamisme de "Nogentech", ce cluster - littéralement : regroupement d’entreprises - dont le département "Prosthesis valley" a compris que l’époque où chaque entreprise restait soigneusement confinée dans son coin était révolue, que l’union fait la force, surtout dans une région éloignée des grandes métropoles. Pour les start-up dont la majorité est adhérentes du département "Prosthesis valley") et ont fait le choix de naître en Haute-Marne, pour bénéficier de ce partage d’expérience appréciable.

Le 28 novembre 2017 à l’école 42, Mounir Mahjoubi lançait officiellement la consultation en ligne du tour des start ups.

À l’occasion du Tour des Start-ups, Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’État en charge du Numérique, conduit une évaluation, secteur par secteur, des freins et sujets irritants que les start-ups rencontrent dans leur activité. Pour cela, nous avons besoin de vous, avec un mot d’ordre : « on se dit tout ! »
Cette consultation est désormais ouverte jusqu’au 22 décembre 2017 et nous comptons sur vous pour y répondre sur l’ensemble du territoire !

À vos claviers pour remplir le questionnaire :
https://www.tour-des-startups.gouv.fr/pages/participer

Relayez, partagez, faites nous remonter vos observations, les problèmes mentionnés par les start-ups, les pistes de solutions préconisées, …



Pour en savoir plus :

- Meilleur espoir de l’innovation industrielle en région à LDR Médical le 22 mars 2013
- La biotech LDR Medical passe sous le contrôle de l’américain Zimmer Biomet en juin 2016
- LDR Medical : de Troyes à New-York, l’histoire d’une success story française
- Christophe Juppin valorise et développe l’écosystème innovant de Haute-Marne
- Téléchargez le cahier spécial Prosthesis
- Biocetis : la start-up des substituts osseux
- Tam Télésanté, la start-up des bébés connectés
- Team 3A aux manettes
- Les trois « indispensables » pour séduire un business angel
- 100% connecté en Haute-Marne
- Start-up made in Haute-Marne
- Le Pôle techno grandit bien
- Les bâtiments-totem de la French Tech dans le Grand Est