Imane BOUABIBSA, un Doctorat pour une étudiante de Nogent le 22 juin 2018

, par Maryline Meunier

Imane BOUABIBSA doctorante depuis 2013, en formation à l’antenne UTT de Nogent, a soutenu sa thèse vendredi 22 juin 2018. Son sujet : "Elaboration et caractérisation des revêtements Me-DLC élaborés par un procédé hybride pulvérisation cathodique magnétron/PECVD" lui permet de prétendre au grade de Docteur de l’UTT.

Après le baccalauréat, Imane a poursuivi ses études à l’Université Mentouri de Constantine, en Algérie, puis, intégré un Master en matériaux à l’Université de Paris-Diderot. Cette formation, enrichie d’une spécialité "Surfaces, Couches Minces, et Nanomatériaux" a permis à cette étudiante de participer activement à la mise en place du laboratoire de recherche correspondant du CEA à Nogent : le NICCI, spécialisé dans les surfaces hautes performances.

«  En effet à l’arrivée d’Imane, nous en étions aux balbutiements de cette aventure commencée en 2011 ; ses travaux de recherche ont contribué à faire évoluer l’activité du laboratoire de Nogent, aujourd’hui encadrée par trois enseignant-chercheurs et un ingénieur de recherche, accompagnés d’un ingénieur d’étude. On compte 6 doctorants en formation sur notre site...d’autres soutenances suivront donc, dont une partie avant la fin de l’année 2018" précise Frédéric Sanchette, responsable de l’antenne UTT de Nogent.

Imane sera ainsi le deuxième Docteur en sciences haut-marnais...

JPEG - 55.8 ko
Imane BOUABIBSA doctorante depuis 2013, en formation à l’antenne UTT de Nogent, a soutenu sa thèse vendredi 22 juin 2018. Son sujet : "Elaboration et caractérisation des revêtements Me-DLC élaborés par un procédé hybride pulvérisation cathodique magnétron/PECVD". Photo Philippe Savouret

Article JHM page 6 eco du mardi 26 juin 2018 n° 8724